Les encouragements de Faure Gnassingbé

19/07/2015
Les encouragements de Faure Gnassingbé

Deux lutteurs s'affrontent dimanche dans un combat musclé

Le Togo comprend une quarantaine d’ethnies dont les Kabyé de la Kozah, d'extraordinaires paysans, vivant au Nord-Est à près de 430 kilomètres au nord de Lomé.

D’une superficie de 1 075 km2, la Préfecture de la Kozah, chef lieu de la région de la Kara, compte avec la ville de Kara, approximativement 225 259 habitants.

Avec ses 15 cantons pour 111 villages, elle abrite chaque année, au mois de juillet, les luttes Evala (fête d’initiation) qui caractérise ce peuple sur le plan culturel. Elles ont débuté samedi.

Le président Faure Gnassingbé a assisté dimanche à plusieurs rencontres. L’occasion d’encourager les lutteurs.

La lutte traditionnelle en pays Kabyè est l'occasion pour les jeunes de se distinguer par leur force, leur endurance et l'élégance de leur danse. Cette cérémonie rituelle se prépare dans la famille dès le mois de janvier. Elle permet à celui qui a 18 ans de passer de l'adolescence à l’âge adulte.

Le président Faure Gnassingbé

Ce qui lui confère un statut social avec ses droits et ses obligations.

Le jeune évalou est alors apprécié différemment par ses parents et par son entourage. Formé à l'endurance, au courage et à l'abnégation, qualités qu’il acquiert au cours des parties de chasses organisées chaque année entre mars et avril par sa communauté, le l’évalou est appelé à défendre son foyer, sa communauté voire son pays.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.

‘Notre rôle est de prévoir l’imprévisible’

Sport

Une large souscription publique a été lancée pour financer le parcours des Eperviers à la prochaine CAN. Certains protestent déjà.