Liberté de la presse et protection des droits sexuels

02/08/2017
Liberté de la presse et protection des droits sexuels

Edouard Philippe le Premier ministre français remettra le Prix

La France vient de lancer un appel à candidatures pour l’édition 2017 du Prix des droits de l’Homme. Il est ouvert aux togolais. 

Deux thèmes ont été retenus cette année, la liberté d’information, la liberté de la presse et le journalisme ainsi que la promotion et la protection des droits sexuels et reproductifs.

Les postulants peuvent envoyer leurs projets dès à présent. Les cinq lauréats se partageront une enveloppe de 46 millions de Fcfa.

Le règlement et le dossier de candidature sont téléchargeables ICI.

Ce Prix est remis par le Premier ministre français chaque 10 décembre, à l’occasion de la journée des Droits de l’homme proclamée par les Nations unies.

Il distingue des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives des droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des Droits de l’homme, et de la Conférence mondiale sur les Droits de l’homme, sans distinction de nationalité ou de frontière. Il est attribué à cinq lauréats pour une durée d’une année. 

Chaque année le jury fixe deux thèmes au choix.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.