Lomé, capitale de la littérature

09/05/2011
Lomé, capitale de la littérature

La 1e édition du festival «Plumes Francophones», encore appelé Festival international des littératures en Français, a officiellement démarré lundi à Lomé.
Des grands noms de la littérature africaine et française prennent part à ce rendez-vous littéraire organisé par l’Association Fil bleu, en collaboration avec l’organisation de la Francophonie (OIF) et l’ambassade de France au Togo.
Au nombre des écrivains et éditeurs présents, figurent Francis Abiola Irele, Alain Ricard, Laurent Gayard, Michel Cadence, Jean Divassa-Nyama respectivement professeur à l’Université de Harvard ; directeur de recherche au CNRS ; doctorant en Etudes politiques à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences sociales (EHESS) ; professeur de mathématiques ; président de l’Union des écrivains du Gabon.
Pendant dix jours, ces écrivains iront à la rencontre des élèves et des étudiants pour animer des conférences et des ateliers d’écriture autour de leurs œuvres.
« Cette rencontre vient par sa pédagogie active, sa démarche originale, la professionnalisation visée de ses ambitions, renforcer la grande vitalité du secteur des arts au Togo », a indiqué Yacoubou Hamadou, le ministre de la Culture.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.