Oriki en tournée en France

05/03/2012
Oriki en tournée en France

La pièce «Moi Jacob, l’esclave d’Agbodrafo Woold Home», qui retrace l’histoire de la traite clandestine, sera présentée en France dans les prochaines semaines à la faveur d’une série de représentations dans une dizaine de villes.

L’œuvre écrite par le Français Jacques Bruyas est mise en scène par  Hubert Arouna (photo), l’animateur de la compagnie Oriki, dont plusieurs acteurs feront le déplacement en France.

Hubert Arouna a fondé la compagnie de théâtre Oriki en 2007 et remporté le Prix littéraire France-Togo en 2008. 

La "maison des esclaves" dans le village d'Agbodrafo, autrefois Porto Seguro, se trouve à 35km à l'Est de Lomé.

De nombreux esclaves ont transité par la cave de "Wood Home" et Gatovoudo un puits dénommé puits des enchainés. Ils prenaient leur ultime bain de purification dans ce puits avant leur embarquement vers les Amériques.

Pendant longtemps, on a ignoré que le Togo a également été la victime directe de cette tragédie qui a décimé l'Afrique des siècles durant. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Nicoué Broohm : 'Il faut que la raison l'emporte'

Social

Le gouvernement a réaffirmé mardi son attachement à la poursuite des négociations avec les centrales syndicales et, notamment, avec la STT.

Energie en Afrique : Borloo branche sa fondation

Développement

Jean-Louis Borloo a présenté mardi à Paris sa fondation pour l'énergie en Afrique. Il avait rencontré Faure Gnassingbé en janvier dernier.

L’UE aide le Togo à s’approprier son processus de développement

Coopération

Le XIe Fonds européen de développement (FED) vient d’entrer en vigueur. L'enveloppe accordée au Togo a fortement augmenté : +35% à 216 millions d’euros.

Un défi sanitaire et de gouvernance

Santé

Le Togo se félicite de la riposte nationale et internationale qui a permis de lutter efficacement contre Ebola. Mais que faire maintenant pour aller de l’avant ?