Oriki en tournée en France

05/03/2012
Oriki en tournée en France

La pièce «Moi Jacob, l’esclave d’Agbodrafo Woold Home», qui retrace l’histoire de la traite clandestine, sera présentée en France dans les prochaines semaines à la faveur d’une série de représentations dans une dizaine de villes.

L’œuvre écrite par le Français Jacques Bruyas est mise en scène par  Hubert Arouna (photo), l’animateur de la compagnie Oriki, dont plusieurs acteurs feront le déplacement en France.

Hubert Arouna a fondé la compagnie de théâtre Oriki en 2007 et remporté le Prix littéraire France-Togo en 2008. 

La "maison des esclaves" dans le village d'Agbodrafo, autrefois Porto Seguro, se trouve à 35km à l'Est de Lomé.

De nombreux esclaves ont transité par la cave de "Wood Home" et Gatovoudo un puits dénommé puits des enchainés. Ils prenaient leur ultime bain de purification dans ce puits avant leur embarquement vers les Amériques.

Pendant longtemps, on a ignoré que le Togo a également été la victime directe de cette tragédie qui a décimé l'Afrique des siècles durant. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un modèle exemplaire de la coopération européenne

Coopération

Fréquentes au Togo, les pluies tropicales provoquent d’importantes inondations, notamment en milieu urbain.

Veille sanitaire

Santé

La grippe aviaire a fait son retour dans deux préfectures. Des mesures d'urgence ont été imposées doublées d'une surveillance sanitaire.

Rien ne va plus à Kinshasa

Union Africaine

En RDC, le médiateur togolais Edem Kodjo est dans l'incapacité de réunir le pouvoir et l'opposition. 

Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Développement

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).