Oulégoh Kéyéwa rêve d'un orchestre philharmonique

15/05/2009
Oulégoh Kéyéwa rêve d'un orchestre philharmonique

Le ministre de la Communication et de la Culture, Oulégoh Kéyéwa, est rentré à Lomé après avoir assisté en Allemagne à la 19ème édition du Festival international du film à laquelle il avait été convié par l'Etat de Mecklembourg-Vorpommern. L'occasion de rencontrer sur place les officiels et d'évoquer des projets de coopération comme celui de la création du Théâtre national au Togo ou d'un conservatoire. M. Kéyéwa dit avoir constaté sur place une amélioration significative de l'image du Togo et de ses dirigeants et la présence d'une diaspora beaucoup moins critique que par le passé.

##S_B##Republicoftogo.com : Satisfait de votre séjour en Allemagne ?

Oulégoh Kéyéwa :

Pleinement. Nous avons bénéficié d'un accueil très chaleureux. Nous avons été reçu par le président de l'Etat de Mecklembourg, par le ministre de la Culture et par le maire de la ville de  Schwerin. Lors de nos entretiens, nous avons évoqué plusieurs projets de coopération dont la fourniture d'un podium mobile au profit de l'Association « Togo culture plus » basée en Allemagne. Ce podium sera installé à Sokodé (région centrale du Togo) pour des manifestations culturelles.

Nous avons également visité des écoles de musique et de théâtre et nous avons discuté avec les autorités de l'Etat de Mecklembourg pour examiner dans quelle mesure elles pourraient nous aider à créer un théâtre national au Togo. Nous leur avons également exprimé le vŒu d'avoir un conservatoire de musique et, à terme, de pouvoir de créer un orchestre philharmonique..

Republicoftogo.com : Quelle est la perception des Allemands à l'égard du Togo. Jadis, l'image du pays était désastreuse ?

Oulégoh Kéyéwa :

La visite a constitué un véritable démenti par rapport à tout ce qui a été raconté sur le Togo en Allemagne. Par le passé beaucoup de nos compatriotes avaient trouvé le moyen de salir l'image du pays pour se faire admettre en Allemagne ; aujourd'hui les Allemands commencent à se rendre compte quie la réalité est largement différente.

Ils observent avec satisfaction que le président de la république et son gouvernement se sont inscrits dans une nouvelle perspective qui est celle de la bonne gouvernance, d'un climat politique apaisé pour un développement durable. Ils ont exprimé toute leur admiration pour le Togo et les actions de notre gouvernement parce qu'ils savent combien c'est douloureux de passer d'un système à un autre.

A travers les médias internationaux, ils savent désormais que la liberté d'expression est une réalité au Togo. Ils nous ont demandé de transmettre à Faure Gnassingbé leur encouragement pour sa politique d'ouverture et de réconciliation qui a permis de stopper l'afflux des togolais vers l'Allemagne.

Aujourd'hui beaucoup d'associations culturelles togolaises basées Allemagne contribuent à populariser notre culture et à faire rayonner le Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'engagement des Togolais de l'extérieur

Diaspora

Un membre de la Diaspora a annoncé son intention de créer une institution de micro finance pour venir en aide aux plus démunis.

Promotion de la culture Tem

Culture

Le festival international des musiques et danses traditionnelles TEM Festekpe aura lieu 9 au 11 décembre  à Sokodé.

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.