Pas de médailles pour les togolais à Beyrouth

08/10/2009
Pas de médailles pour les togolais à Beyrouth

Les Jeux de la Francophonie s'achèvent mardi à Beyrouth sans médailles pour le Togo. Sportifs, chanteurs et plasticiens ne figurent malheureusement pas dans la liste des finalistes. Samedi, le peintre Jerry Doe Orlando a présenté ses Œuvres au siège de l'Unesco devant plusieurs centaines d'invités dont des ministres libanais et le corps diplomatique. Le jury était composé d'un togolais, Kossi Assou, sculpteur, peintre et designer de renommée internationale.

Le même jour, Alifatou Djibril et Nana Blakeme (photo) avaient tenté de décrocher respectivement une médaille au lancer de disque, et en heptathlon, une discipline qui comprend 7 épreuves en athlétisme, lancer de javelot, relais 100 et 400 m, 100 m haies etc… 

De nombreux togolais de la diaspora étaient présents dans tribunes de la Cité sportive pour soutenir les athlètes dont Marc Barrington et Djibo, son fils. Marc est australien et sa femme Alifatou, sur la piste, de nationalité togolo-australienne, est installée avec sa petite famille depuis 11 ans à Adelaïde à plus de 14.600 Km de Lomé !

 

Lundi a été consacré à la détente pour la délégation sportive et culturelle togolaise avec une visite de la fameuse grotte de Jeita et des trésors archéologiques de Byblos.

Au même moment, les responsables de la Sazof (Zone franche) rencontraient des opérateurs économiques libanais ; des rendez-vous préparés par le Consul du Togo au Liban, Georges Boustani.

La cérémonie de clôture des VIe Jeux de la Francophonie se déroulera mardi à 18h (TU) à la Cite sportive Camille Chamoun.

 

Envoyé sopécial à Beyrouth,

Tarek Boustani

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Roy : 'Adebayor est très important pour nous'

Sport

Adebayor a été incroyablement physique contre la Côte d’Ivoire. Claude Le Roy ne tarit pas d'éloges sur le capitaine des Eperviers.

Eléphants et Eperviers se séparent sur un nul

Sport

Le Togo et la Côte d’Ivoire ont fait match nul lundi à Oyem (0-0). La CAN commence bien pour les Eperviers.

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).