Persona non grata

07/03/2014
Persona non grata

De retour du mariage de la fille du président zimbabwéen Robert Mugabé où il a donné un concert privé, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé vouloir régler à l’amiable le conflit qui l’oppose à la société de production togolaise Afrocom.

Rappel des faits : Olomidé devait effectuer une tournée au Togo du 21 février au 3 mars. Problème, le chanteur n’a plus donné signe de vie. Le producteur local, après avoir perdu près de 20 millions, a décidé de porter plainte pour escroquerie à Lomé et à Kinshasa.

Le producteur togolais, Bienvenu Milagnawoe Folly, refuse la proposition faite par Koffi Olomidé de reprogrammer les concerts. Il maintient les 2 plaintes et n’espère qu’une seule chose, obtenir le remboursement de l’argent versé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Business angels au chevet des start-up togolaises

Tech & Web

Belle opportunité pour les startups togolaises en quête de financement. Une plateforme leur permet de rechercher des investisseurs.

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.

Les adieux de Gakpé aux Eperviers

Sport

Serge Gakpé a annoncé jeudi qu'il prenait sa retraite internationale. Le Togolais évolue actuellement au Chievo de Vérone.

CAN 2017 : près d'un milliard a été levé

Sport

Le comité de mobilisation des fonds pour la participation des Eperviers à la dernière Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2017) a publié mercredi ses comptes.