Persona non grata

07/03/2014
Persona non grata

De retour du mariage de la fille du président zimbabwéen Robert Mugabé où il a donné un concert privé, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé vouloir régler à l’amiable le conflit qui l’oppose à la société de production togolaise Afrocom.

Rappel des faits : Olomidé devait effectuer une tournée au Togo du 21 février au 3 mars. Problème, le chanteur n’a plus donné signe de vie. Le producteur local, après avoir perdu près de 20 millions, a décidé de porter plainte pour escroquerie à Lomé et à Kinshasa.

Le producteur togolais, Bienvenu Milagnawoe Folly, refuse la proposition faite par Koffi Olomidé de reprogrammer les concerts. Il maintient les 2 plaintes et n’espère qu’une seule chose, obtenir le remboursement de l’argent versé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.