Persona non grata

07/03/2014
Persona non grata

De retour du mariage de la fille du président zimbabwéen Robert Mugabé où il a donné un concert privé, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé vouloir régler à l’amiable le conflit qui l’oppose à la société de production togolaise Afrocom.

Rappel des faits : Olomidé devait effectuer une tournée au Togo du 21 février au 3 mars. Problème, le chanteur n’a plus donné signe de vie. Le producteur local, après avoir perdu près de 20 millions, a décidé de porter plainte pour escroquerie à Lomé et à Kinshasa.

Le producteur togolais, Bienvenu Milagnawoe Folly, refuse la proposition faite par Koffi Olomidé de reprogrammer les concerts. Il maintient les 2 plaintes et n’espère qu’une seule chose, obtenir le remboursement de l’argent versé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Pas suffisant pour être qualifié

Sport

Malgré sa victoire dimanche à Lomé face au Gabon (2-1), le Togo dit adieu au second tour des éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans.

Faire éclore les talents

Sport

Le président Faure Gnassingbé était samedi dans les tribunes du stade municipal de Lomé pour la clôture de l’opération ‘graines de stars’.

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.