Persona non grata

07/03/2014
Persona non grata

De retour du mariage de la fille du président zimbabwéen Robert Mugabé où il a donné un concert privé, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé vouloir régler à l’amiable le conflit qui l’oppose à la société de production togolaise Afrocom.

Rappel des faits : Olomidé devait effectuer une tournée au Togo du 21 février au 3 mars. Problème, le chanteur n’a plus donné signe de vie. Le producteur local, après avoir perdu près de 20 millions, a décidé de porter plainte pour escroquerie à Lomé et à Kinshasa.

Le producteur togolais, Bienvenu Milagnawoe Folly, refuse la proposition faite par Koffi Olomidé de reprogrammer les concerts. Il maintient les 2 plaintes et n’espère qu’une seule chose, obtenir le remboursement de l’argent versé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.