Persona non grata

07/03/2014
Persona non grata

De retour du mariage de la fille du président zimbabwéen Robert Mugabé où il a donné un concert privé, l’artiste congolais Koffi Olomidé a annoncé vouloir régler à l’amiable le conflit qui l’oppose à la société de production togolaise Afrocom.

Rappel des faits : Olomidé devait effectuer une tournée au Togo du 21 février au 3 mars. Problème, le chanteur n’a plus donné signe de vie. Le producteur local, après avoir perdu près de 20 millions, a décidé de porter plainte pour escroquerie à Lomé et à Kinshasa.

Le producteur togolais, Bienvenu Milagnawoe Folly, refuse la proposition faite par Koffi Olomidé de reprogrammer les concerts. Il maintient les 2 plaintes et n’espère qu’une seule chose, obtenir le remboursement de l’argent versé.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.

By by Abidjan

Sport

Parlons franchement. La participation des Eperviers Dames au tournoi de l’UFOA à Abidjan n’a pas été un franc succès.

La protection sociale adaptative en discussion à Frankfurt

Développement

La protection sociale adaptative est l'une des stratégies retenues par la Banque mondiale pour relever les défis de la pauvreté.

Emploi et transformation

Développement

Le projet ‘Entraide agricole’ a été lancé lundi. Il consiste à aider 1000 jeunes ruraux à décrocher un emploi dans le secteur de la transformation des produits agricoles.