Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

08/11/2011
Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

Avant de devenir une colonie française, le Togo fut pendant de longues années un protectorat allemand (jusqu’en 1918) au terme d’âpres négociations menées à la fin du XIX siècle, à la demande du chancelier Otto von Bismarck, par Gustav Nachtigal (photo) et le roi Mlapa III de Togoville.

Plus d’un siècle plus tard Allemands et Togolais veulent perpétuer l’esprit Nachtigal en créant un institut qui porte son nom. Il vient de voir le jour à Hambourg et une antenne sera bientôt ouverte dans au Togo par Koffivi Lolo, un ressortissant togolais, professeur d'université en Allemagne.

Cet institut entend entretenir et promouvoir la solidarité et l'amour entre allemands et togolais, mais également mener des projets humanitaires et sociaux : construction d’écoles, de dispensaires de centres de planning familial, et des initiatives culturelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.