Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

08/11/2011
Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

Avant de devenir une colonie française, le Togo fut pendant de longues années un protectorat allemand (jusqu’en 1918) au terme d’âpres négociations menées à la fin du XIX siècle, à la demande du chancelier Otto von Bismarck, par Gustav Nachtigal (photo) et le roi Mlapa III de Togoville.

Plus d’un siècle plus tard Allemands et Togolais veulent perpétuer l’esprit Nachtigal en créant un institut qui porte son nom. Il vient de voir le jour à Hambourg et une antenne sera bientôt ouverte dans au Togo par Koffivi Lolo, un ressortissant togolais, professeur d'université en Allemagne.

Cet institut entend entretenir et promouvoir la solidarité et l'amour entre allemands et togolais, mais également mener des projets humanitaires et sociaux : construction d’écoles, de dispensaires de centres de planning familial, et des initiatives culturelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

Baisse significative de l'incidence de la pauvreté

Développement

Le Premier ministre a présenté mercredi à New York le rapport intermédiaire du Togo sur les ODD.