Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

08/11/2011
Retour inattendu de Gustav Nachtigal au Togo

Avant de devenir une colonie française, le Togo fut pendant de longues années un protectorat allemand (jusqu’en 1918) au terme d’âpres négociations menées à la fin du XIX siècle, à la demande du chancelier Otto von Bismarck, par Gustav Nachtigal (photo) et le roi Mlapa III de Togoville.

Plus d’un siècle plus tard Allemands et Togolais veulent perpétuer l’esprit Nachtigal en créant un institut qui porte son nom. Il vient de voir le jour à Hambourg et une antenne sera bientôt ouverte dans au Togo par Koffivi Lolo, un ressortissant togolais, professeur d'université en Allemagne.

Cet institut entend entretenir et promouvoir la solidarité et l'amour entre allemands et togolais, mais également mener des projets humanitaires et sociaux : construction d’écoles, de dispensaires de centres de planning familial, et des initiatives culturelles.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.