Un festival pour les droits de l'homme

23/10/2007
Un festival pour les droits de l'homme

Le Togo accueille le premier Festival international du film des droits de l'homme (Fifdh). Il se tiendra à Lomé du 25 au 29 octobre, a-t-on appris mardi auprès des organisateurs. Une dizaine de films africains traitant des questions et des enjeux des droits de l'homme seront projetés dans des salles et sur certaines places publiques de Lomé durant ce festival organisé par l'association française Alliance grâce au soutien financier de l'Union européenne (UE).

Parmi ces films, "Radio Okapi, radio de la vie", du réalisateur français Pierre Guyot et "Borry Bana, le destin fatal de Norbert Zongo" (journaliste burkinabè assassiné en décembre 1998, ndlr), des burkinabè Luc Damiba et Abdoulaye Diallo."Ce festival vise à encourager la culture des droits humains à travers une programmation audiovisuelle populaire et de qualité", a indiqué Régis Aniglo, le porte-parole des organisateurs.

"Les projections seront suivies de conférences-débats avec les réalisateurs en présence des responsables d'organisations de défense des droits de l'homme au Togo", a-t-il souligné.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.