Un mythe devenu trop discret

13/10/2011
Un mythe devenu trop discret

Jusqu’au début des années 90, les célèbres Nanas Benz régnaient en maître sur le commerce togolais, en particulier sur les Wax. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Evolution des tenues vestimentaires, comportements différents des consommateurs et importations d’Asie ont mis fin à l’âge d’or de ces femmes exceptionnelles.

Dolibé Dorothée Tabiou (photo) le regrette et compte bien réhabiliter l’identité culturelle de ces femmes qui ont fait la notoriété du Togo pendant des décennies.

Cette présentatrice de la télévision vient de publier son dernier ouvrage, « Nana Benz, le mythe devenu discret ».

«Pour faire prospérer leur commerce, ces femmes parcouraient le monde à la recherche des meilleurs tissus et elles gagnaient à l’époque énormément d’argent. Mais cette période est malheureusement révolue », explique l’auteur.

« Nana Benz, le mythe devenu discret »

Editions La Rose Bleue

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.