Un mythe devenu trop discret

13/10/2011
Un mythe devenu trop discret

Jusqu’au début des années 90, les célèbres Nanas Benz régnaient en maître sur le commerce togolais, en particulier sur les Wax. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Evolution des tenues vestimentaires, comportements différents des consommateurs et importations d’Asie ont mis fin à l’âge d’or de ces femmes exceptionnelles.

Dolibé Dorothée Tabiou (photo) le regrette et compte bien réhabiliter l’identité culturelle de ces femmes qui ont fait la notoriété du Togo pendant des décennies.

Cette présentatrice de la télévision vient de publier son dernier ouvrage, « Nana Benz, le mythe devenu discret ».

«Pour faire prospérer leur commerce, ces femmes parcouraient le monde à la recherche des meilleurs tissus et elles gagnaient à l’époque énormément d’argent. Mais cette période est malheureusement révolue », explique l’auteur.

« Nana Benz, le mythe devenu discret »

Editions La Rose Bleue

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.