Un talent à l’état pur resté intact

20/11/2013
Un talent à l’état pur resté intact

A l’occasion du 40e anniversaire de la disparition de la chanteuse togolaise Bella Bellow différents hommages seront organisés à partir du 10 décembre à Lomé. Messe, expo photos, dépôt d’une gerbe sur la tombe de l’artiste et concours musical.

Décédée le 10 décembre 1973 dans un accident de voiture près de Tsévié, Bella Bellow, de son vrai nom Georgette Nafiatou Adjoavi Bellow, connaîtra une carrière internationale. 

Elle doit ce parcours exceptionnel au plasticien togolais Paul Ahyi, car c’est lui qui, au début de sa carrière lui présente des musiciens de grand talent comme Slim Pezin à la guitare, Jeannot Madingué, à la basse, Ben’s à la batterie et Manu Dibango au clavier.

Partout où elle chante, à Abidjan, Cotonou, Bamako, Dakar, Ouagadougou en passant par Douala, Libreville, Brazzaville ou Kinshasa ; Bella Bellow est portée aux nues par des foules au bord de l’hystérie.

La blueswoman à la voie chaude avait un talent à l’état pur. Son œuvre fait aujourd’hui partie du patrimoine du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.