Un talent à l’état pur resté intact

20/11/2013
Un talent à l’état pur resté intact

A l’occasion du 40e anniversaire de la disparition de la chanteuse togolaise Bella Bellow différents hommages seront organisés à partir du 10 décembre à Lomé. Messe, expo photos, dépôt d’une gerbe sur la tombe de l’artiste et concours musical.

Décédée le 10 décembre 1973 dans un accident de voiture près de Tsévié, Bella Bellow, de son vrai nom Georgette Nafiatou Adjoavi Bellow, connaîtra une carrière internationale. 

Elle doit ce parcours exceptionnel au plasticien togolais Paul Ahyi, car c’est lui qui, au début de sa carrière lui présente des musiciens de grand talent comme Slim Pezin à la guitare, Jeannot Madingué, à la basse, Ben’s à la batterie et Manu Dibango au clavier.

Partout où elle chante, à Abidjan, Cotonou, Bamako, Dakar, Ouagadougou en passant par Douala, Libreville, Brazzaville ou Kinshasa ; Bella Bellow est portée aux nues par des foules au bord de l’hystérie.

La blueswoman à la voie chaude avait un talent à l’état pur. Son œuvre fait aujourd’hui partie du patrimoine du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.