Un talent à l’état pur resté intact

20/11/2013
Un talent à l’état pur resté intact

A l’occasion du 40e anniversaire de la disparition de la chanteuse togolaise Bella Bellow différents hommages seront organisés à partir du 10 décembre à Lomé. Messe, expo photos, dépôt d’une gerbe sur la tombe de l’artiste et concours musical.

Décédée le 10 décembre 1973 dans un accident de voiture près de Tsévié, Bella Bellow, de son vrai nom Georgette Nafiatou Adjoavi Bellow, connaîtra une carrière internationale. 

Elle doit ce parcours exceptionnel au plasticien togolais Paul Ahyi, car c’est lui qui, au début de sa carrière lui présente des musiciens de grand talent comme Slim Pezin à la guitare, Jeannot Madingué, à la basse, Ben’s à la batterie et Manu Dibango au clavier.

Partout où elle chante, à Abidjan, Cotonou, Bamako, Dakar, Ouagadougou en passant par Douala, Libreville, Brazzaville ou Kinshasa ; Bella Bellow est portée aux nues par des foules au bord de l’hystérie.

La blueswoman à la voie chaude avait un talent à l’état pur. Son œuvre fait aujourd’hui partie du patrimoine du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.