Un talent à l’état pur resté intact

20/11/2013
Un talent à l’état pur resté intact

A l’occasion du 40e anniversaire de la disparition de la chanteuse togolaise Bella Bellow différents hommages seront organisés à partir du 10 décembre à Lomé. Messe, expo photos, dépôt d’une gerbe sur la tombe de l’artiste et concours musical.

Décédée le 10 décembre 1973 dans un accident de voiture près de Tsévié, Bella Bellow, de son vrai nom Georgette Nafiatou Adjoavi Bellow, connaîtra une carrière internationale. 

Elle doit ce parcours exceptionnel au plasticien togolais Paul Ahyi, car c’est lui qui, au début de sa carrière lui présente des musiciens de grand talent comme Slim Pezin à la guitare, Jeannot Madingué, à la basse, Ben’s à la batterie et Manu Dibango au clavier.

Partout où elle chante, à Abidjan, Cotonou, Bamako, Dakar, Ouagadougou en passant par Douala, Libreville, Brazzaville ou Kinshasa ; Bella Bellow est portée aux nues par des foules au bord de l’hystérie.

La blueswoman à la voie chaude avait un talent à l’état pur. Son œuvre fait aujourd’hui partie du patrimoine du Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.