Une moisson d’union et de fraternité

18/12/2013
Une moisson d’union et de fraternité

Les populations du grand Tône viennent de célébrer leur fête traditionnelle des moissons, ‘Tingban Paab’, en présence de la ministre de la Communication, de la culture, des arts et de la formation civique, Kouméalo Anaté (photo).

Pour cette nouvelle édition, c’est la préfecture de Tandjouaré qui avait été choisie. Cette manifestation est en effet tournante ; elle a lieu tous les ans dans l’une des quatre préfectures qui constituent l’espace géographique Grand Tône à savoir, Tône, Kpendjal, Cinkassé et Tandjouare. 

Les habitants ont commémoré dans l’union et la fraternité ‘Tingban Paab’ qui, jadis, était non seulement la fête des moissons mais aussi la fête du nouvel an pour les peuples Gourma, Moba, Yanga, Bissa, Mossi, peulhs de la région des Savanes. 

Offrandes aux divinités tingban sur les sanctuaires, manifestations de réjouissances tout était au rendez-vous pour faire valoir les valeurs ancestrales et la richesse culturelle de ce peuple. 

La ministre, qui représentait Faure Gnassingbé, a renouvelé l’attachement du chef de l’Etat à politique de développement fondée sur le respect des valeurs traditionnelles, des différences ainsi que sur l’apaisement social et la cohabitation pacifique entre les différentes communautés du Togo. 

Mme Anaté avait à ses côtés certains de ses collègues natifs de la région comme le ministre des mines, celui de la Sécurité et de la Fonction publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.