Une moisson d’union et de fraternité

18/12/2013
Une moisson d’union et de fraternité

Les populations du grand Tône viennent de célébrer leur fête traditionnelle des moissons, ‘Tingban Paab’, en présence de la ministre de la Communication, de la culture, des arts et de la formation civique, Kouméalo Anaté (photo).

Pour cette nouvelle édition, c’est la préfecture de Tandjouaré qui avait été choisie. Cette manifestation est en effet tournante ; elle a lieu tous les ans dans l’une des quatre préfectures qui constituent l’espace géographique Grand Tône à savoir, Tône, Kpendjal, Cinkassé et Tandjouare. 

Les habitants ont commémoré dans l’union et la fraternité ‘Tingban Paab’ qui, jadis, était non seulement la fête des moissons mais aussi la fête du nouvel an pour les peuples Gourma, Moba, Yanga, Bissa, Mossi, peulhs de la région des Savanes. 

Offrandes aux divinités tingban sur les sanctuaires, manifestations de réjouissances tout était au rendez-vous pour faire valoir les valeurs ancestrales et la richesse culturelle de ce peuple. 

La ministre, qui représentait Faure Gnassingbé, a renouvelé l’attachement du chef de l’Etat à politique de développement fondée sur le respect des valeurs traditionnelles, des différences ainsi que sur l’apaisement social et la cohabitation pacifique entre les différentes communautés du Togo. 

Mme Anaté avait à ses côtés certains de ses collègues natifs de la région comme le ministre des mines, celui de la Sécurité et de la Fonction publique.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !