Viriles empoignades

16/07/2011
Viriles empoignades

Le président Faure Gnassingbé séjourne depuis samedi dans la Kozah où le coup d'envoi de l'édition 2011 des Evalas, les luttes traditionnelles, a été donné dans plusieurs cantons. 

Ce rendez-vous constitue la première étape de l’initiation du jeune Kabyè. Il se caractérise par de chaudes empoignades entre lutteurs âgés de 18 à 21 ans, le tout arbitré par des chefs traditionnels qui sont détenteurs des us et coutumes ancestrales.

Peuple guerrier, les Kabyés ont toujours vécu dans un milieu hostile où courage, endurance et stoïcisme sont des vertus cardinales pour faire face à la vie et à l’adversité.

Les Evalas sont le symbole de cette culture, de cet esprit de combat où le jeune est appelé à se montrer vaillant et digne de sa communauté.

Les luttes s’achèveront le 23 juillet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

En pointe dans l'urgence

Santé

Le Togo dispose depuis quelques semaines à l'hôpital d'Atakpamé d'une unité de traumatologie de pointe. Un film vient d'être réalisé sur ce projet mené avec Israël.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).