72 milliards pour un Togo plus moderne

21/10/2014
72 milliards pour un Togo plus moderne

Lenaïc Georgelin

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.

C’est ce qu’a indiqué mardi Lenaïc Georgelin, le chef de section des infrastructures à la délégation de l’UE au Togo.

Les projets concernent les secteurs de l’eau et de l’assainissement, l’aménagement urbain, le transport routier, l’environnement et l’agriculture.

Cette stratégie vise à combattre la pauvreté et à soutenir la croissance économique, explique M. Georgelin dans l’entretien qui suit.

Republicoftogo.com : Depuis la reprise de la coopération en 2007 quels ont été les principaux projets lancés par l’Union européenne ?

Lenaïc Georgelin : Le chiffre clé à retenir est celui de 72 milliards d’investissement dans des domaines prioritaires pour la population.

Je peux citer les deux PAUT (projet d’aménagement urbain du Togo (PAUT) qui concernent la capitale et 10 villes de l’intérieur. En matière d’eau et d’assainissement, 28 localités ont bénéficié de forages. Au total, ce sont des centaines de milliers d’habitants qui vont bénéficier d’un accès à l’eau potable, à l’assainissement et à l’évacuation des eaux de pluie.

Ces projets sont emblématiques de l’action de l’UE, mais nous avons un portefeuille relativement bien rempli de projets concernant les infrastructures.

Pour l’instant nous pensons nous concentrer sur l’aménagement de la 4ème lagune dont les travaux commenceront certainement début 2015

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.