Actions structurantes en faveur de l'inclusion

14/09/2017
Actions structurantes en faveur de l'inclusion

Victoire Dogbé-Tomegah à Genève jeudi

Victoire Dogbé-Tomegah, la ministre du Développement à la base, a pris part jeudi à Genève, en marge du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, à un événement parallèle consacré à la mise en œuvre par le Togo d’une politique de développement inclusif.

Elle avait à ses côtés Nakpa Polo, la secrétaire d’Etat aux Droits de l’homme, la responsable du PNUD pour le Togo, Khardiata Lo N’Diaye, Rosemary Mc Corney et Eloi Laourou, respectivement ambassadeurs du Canada et du Bénin aux Nations Unies.

Mme Dogbé-Tomegah a souligné lors de son intervention la volonté de son pays de parvenir à une inclusion complète, sociale, économique et financière. Une inclusion qui profite en priorité aux organisations communautaires, aux personnes à faibles revenus, aux jeunes, aux femmes et aux populations rurales.

Cette politique a suscité l’adhésion der nombreux partenaires comme la BAD, l’UE et les agences du système des Nations Unies.

La ministre a cité l’une des actions phare du gouvernement, le lancement du Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC), réalisé en partenariat étroit avec le PNUD.

‘Toutes ces actions structurantes de développement à la base contribuent directement et indirectement, par leur caractère multidimensionnel à l’atteinte de tous les ODD’, a-t-elle indiqué.

Le Togo a besoin de nouveaux soutiens financiers 

Cette stratégie est pertinente au regard des résultats obtenus avec une amélioration de l’indice de développement qui place le Togo en tête des huit pays de l’UEMOA. On peut également citer la réduction significative de l’incidence de pauvreté et des inégalités. Le taux d’inclusion est de l’ordre de 60% de la population. Enfin, le chômage chez les jeunes est en baisse. Il est passé de 8,5% en 2011 à 3,4% en 2015. 

‘Nous sommes conscients que la pauvreté extrême accroit l’exposition et la vulnérabilité de populations aux phénomènes d’instrumentalisation dangereuses tels que l’extrémisme et le radicalisme, le populisme, et aux trafics de tous ordres tels que le trafic des  personnes et des migrants. Notre pays est déterminé à accélérer la réalisation des ODD en innovant et en capitalisant sur son expérience’, a déclaré Victoire Dogbé-Tomegah.

La ministre a achevé son discours en lançant un appel à davantage de soutien financier de la part de la communauté internationale : ‘Malgré les avancées, notre pays est confronté à d’importants défis qui nécessitent une mobilisation accrue des financements des partenaires et de l’expertise internationale sur les questions de développement’.

Rosemary Mc Corney et Eloi Laourou, se sont déclarés impressionnés par l’expérience togolaise et ont invité les pays en développement à s’en inspirer.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.