Caprices de la météo : Lomé achève sa protection

26/01/2016
Caprices de la météo : Lomé achève sa protection

Lomé a moins à craindre des inondations

Le programme PURISE (Projet d’urgence de réhabilitation des infrastructures et des services électriques) est financé depuis près de 6 ans ans, à hauteur de 55 millions de dollars, par la Banque mondiale (BM) et le Fonds mondial pour l’Environnement.

Il a permis la construction de bassins de rétention, d’ouvrages de drainage des eaux de pluies dans les quartiers de la capitale exposés aux inondations et la réhabilitation de certaines avenues.

Des progrès considérables ont été réalisés, mais d’autres restent à faire. Raison pour laquelle le gouvernement a demandé à la Banque mondiale de proroger ce programme pendant au moins 6 mois. 

Les responsables de la BM ont accepté la demande au terme d’une visite effectué à Lomé en début de semaine par une délégation de la Banque.

Le directeur technique du développement et réduction des risques et catastrophes à la BM, Idrissa Dia, a indiqué que ce délai supplémentaire allait permettre d’achever la construction de châteaux d’eau, de bassins collecteurs et de postes de transformation.

Le PURISE concerne une vingtaine de quartiers de la capitale. La phase 2 du projet est en discussion actuellement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.