Conforter les bonnes pratiques

29/06/2017
Conforter les bonnes pratiques

Chaque pays a ses particularités

Une trentaine de pays africains participent jusqu’à vendredi à Lomé à une rencontre organisée par l’Institut de la francophonie pour le développement durable (IFDD). 

Les échanges visent à harmoniser et à réactualiser ce que l’on appelle les fiches de gouvernance du développement durable.

La Francophonie joue un rôle d’appui, voire de médiation lors des grandes négociations sur l’économie, l’environnement et le développement durable. Elle s’attache à mieux faire entendre la voix des plus fragiles, et favoriser les convergences et les alliances stratégiques. 

A Lomé, les participants vont donc s’attacher à améliorer la fiche de gouvernance du développement en capitalisant sur leurs expériences passées.

Ces fiches descriptives ne portent pas sur l’état du développement durable des Etats, mais sur des paramètres objectifs permettant d’apprécier le mode de gouvernance du développement durable mis en place par les pays. 

Le but n’est pas de prôner la conformité à un modèle de gouvernance unique, chaque Etat ayant à composer avec sa réalité propre, mais de doter les pays d’un outil pour le suivi de leurs propres pratiques en matière de gouvernance du développement durable au cours des prochaines décennies. 

Il s’agit aussi de permettre à l’OIF de se fixer des objectifs et de prioriser ses interventions. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Merci à Faure Gnassingbé

Cédéao

Le nouveau Premier ministre bissau guinéen, Aristides Gomes, va entamer une tournée ouest-africaine qui le mènera à Lomé.

Les droits des personnes est au cœur du développement

Développement

Le gouvernement togolais travaille pour garantir un développement inclusif, équitable et durable.

Sida : appui américain

Santé

Les Etats-Unis aident le Togo et d'autres pays africains à lutter plus efficacement contre le sida. Et fournit des moyens financiers.

N'avalez pas trop vite

Santé

Le marché de la contrefaçon de médicaments ne s’est jamais aussi bien porté.