L'UE veut s'assurer que ses projets sont adaptés aux besoins des populations

22/08/2018
L'UE veut s'assurer que ses projets sont adaptés aux besoins des populations

Cristina Martins Bareira

Cristina Martins Bareira, l’ambassadrice de l’Union européenne à Lomé, a entamé mercredi une tournée à l’intérieur du pays. Une semaine pour faire le suivi des projets financés par l’UE.

Des rencontres auront lieu avec les autorités locales et les populations bénéficiaires. Après avoir recueilli les avis et suggestions, l’institution adaptera ou réaménagera les projets.

Première étape à Notsé (environ 95km de Lomé) où il a été question de la seconde phase du Projet eau et d’assainissement (PEAN II) financé à hauteur de 300 millions de Fcfa par l’UE.

Cristina Martins Bareira a également visité le site de reboisement de 20,5 hectares de Khaya à Wahala (région des Plateaux) destiné à lutter contre les changements climatiques (PALCC+).

La diplomate sera rendra dans les prochains jours à Kara et Dapaong.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.

La Chine s'engage contre le paludisme

Santé

Le Togo est loin d’avoir gagné son combat contre le paludisme, mais il peut compter sur ses partenaires dont la Chine.

La FTF assure

Sport

Nouvelle saison. Le championnat de première division débute le 23 septembre avec 7 rencontres à l’affiche.

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.