L’humain au coeur du processus de développement

25/09/2015
L’humain au coeur du processus de développement

Faure Gnassingbé

Les dirigeants de la planète ont adopté vendredi le programme de développement durable à l'horizon 2030, promettant un monde meilleur d'ici 15 ans. A New York, le président togolais Faure Gnassingbé a parlé d'un 'programme du peuple, par le peuple, et pour le peuple".

'Nous savons tous que le programme de développement durable à l'horizon 2030 n'est pas un dispositif miraculeux qui va faire disparaître tous les problèmes de la planète', a prévenu M. Gnassingbé.

Pour le président togolais les 17 nouveaux ODD doivent prendre en compte les spécificités de chaque continent, de chaque pays et de chaque culture

Le sommet réunissait plus de 150 chefs d'Etat et de gouvernement au siège de l'ONU à New York. 

L'objectif numéro un est l'élimination de la pauvreté sous toutes ses formes d'ici 2030, alors que 836 millions de personnes vivent actuellement avec moins de 1,25 dollar par jour. Il faudra également assurer l'accès de tous à l'éducation et à la santé, lutter contre les inégalités ou encore promouvoir la bonne gouvernance.

Cette liste a été négociée pendant trois ans par les gouvernements avec la participation du secteur privé et de plusieurs ONG. Ce chantier pharaonique fait suite aux Objectifs du Millénaire pour le développement (MDG), qui portaient sur la période 2000-2015. Le nouveau plan d'action s'appliquera aussi aux pays développés.

Chaque pays restera libre d'appliquer ou non les objectifs et choisira les moyens de le faire. En outre, des indicateurs permettront d'évaluer les progrès accomplis. Les principales difficultés seront de financer ce chantier, de s'assurer que les gouvernements le respectent et de faire que "personne ne soit laissé de côté" dans la course au développement.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.