L’urgence n’attend pas

30/11/2016
L’urgence n’attend pas

Khardiata Lo N’Diaye

Deux conventions de partenariat ont été signées entre le PNUD et les pouvoirs publics dans le cadre de la mise en œuvre du PUDC, le Programme d’urgence de développement communautaire.

Le PUDC cible principalement les populations pauvres vivant dans les zones peu ou mal desservies par les interventions de l’Etat, avec pour objectif d’accélérer significativement leur accès aux infrastructures, équipements et services sociaux et économiques de base. 

La convention d’aide-partenariat scelle la collaboration entre l’équipe de pilotage du programme (PNUD) et les autorités.

Après avoir lancé il y a quelques jours la construction de plus de 400 km de pistes rurales, le gouvernement s’apprête à réaliser une série d’équipements publics (marchés, maisons des jeunes, forages, alimentation photovoltaïque, latrines, assainissement…) dans 22 localités situées dans plusieurs préfectures (Golfe, Oti, Est-Mono, Dankpen, Sotouboua, Blitta, Haho et Kozah).

Les travaux d’un montant de 2,1 milliards de Fcfa seront achevés dans un an.

‘Le développement n’attend pas, la demande sociale n’attend pas. Il est temps d’intensifier les efforts pour améliorer les conditions de vie de la population’, a déclaré Khardiata Lo N’Diaye, la représentante du PNUD au Togo.

C’est l’Agence  nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) qui est chargée de la réalisation de ce projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promotion du football à la base

Sport

La finale du tournoi ‘Cité Millenium’, organisé par Charles Debbasch, s’est déroulée dimanche à Lomé avec la victoire du Millenium Football Club (MFC).

Le Maroc, 16 membre de la Cédéao ?

Cédéao

Le Maroc a officiellement informé vendredi la présidente de la Cédéao de sa volonté d’adhérer à cet ensemble régional ouest-africain.

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.