L’urgence n’attend pas

30/11/2016
L’urgence n’attend pas

Khardiata Lo N’Diaye

Deux conventions de partenariat ont été signées entre le PNUD et les pouvoirs publics dans le cadre de la mise en œuvre du PUDC, le Programme d’urgence de développement communautaire.

Le PUDC cible principalement les populations pauvres vivant dans les zones peu ou mal desservies par les interventions de l’Etat, avec pour objectif d’accélérer significativement leur accès aux infrastructures, équipements et services sociaux et économiques de base. 

La convention d’aide-partenariat scelle la collaboration entre l’équipe de pilotage du programme (PNUD) et les autorités.

Après avoir lancé il y a quelques jours la construction de plus de 400 km de pistes rurales, le gouvernement s’apprête à réaliser une série d’équipements publics (marchés, maisons des jeunes, forages, alimentation photovoltaïque, latrines, assainissement…) dans 22 localités situées dans plusieurs préfectures (Golfe, Oti, Est-Mono, Dankpen, Sotouboua, Blitta, Haho et Kozah).

Les travaux d’un montant de 2,1 milliards de Fcfa seront achevés dans un an.

‘Le développement n’attend pas, la demande sociale n’attend pas. Il est temps d’intensifier les efforts pour améliorer les conditions de vie de la population’, a déclaré Khardiata Lo N’Diaye, la représentante du PNUD au Togo.

C’est l’Agence  nationale d’appui au développement à la base (ANADEB) qui est chargée de la réalisation de ce projet.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.

Promotion de la culture de la transparence

Coopération

L'UE a annoncé vendredi le financement d’un nouveau programme de développement pour la préfecture d’Anié (région des Plateaux).

Akwaba !

Sport

4.000 sportifs et artistes venus de près de 80 pays participent à partir de vendredi aux VIIIe Jeux de la Francophonie à Abidjan.