La Banque mondiale accorde 65 millions de dollars de financements

06/04/2017
La Banque mondiale accorde 65 millions de dollars de financements

Makhtar Diop (G) et Faure Gnassingbé mercredi à Lomé

Trois accords de financement d’un montant de 65 millions de dollars, soit 39 milliards de Fcfa ont été signés mercredi à Lomé entre le vice-président de la Banque mondiale, Makhtar Diop et Sani Yaya, le ministre de l’Economie et des Finances.

La signature s’est déroulée à présidence en présence du chef de l’Etat, Faure Gnassingé, de plusieurs membres du gouvernement, de Pierre Frank Laporte, le directeur des opérations de la BM pour le Togo et de la représentante de la BM à Lomé, Joëlle Businger.

Le premier projet relatif aux filets sociaux et service de base (PFSSB) est un don de 17,5 milliards de Fcfa qui va aider le Togo à poursuivre la mise en œuvre de sa politique nationale de développement à la base. 

Il vise  à renforcer l’accès des plus défavorisés aux infrastructures de base et aux filets sociaux en droite ligne avec le PUDC (programme d’urgence de développement communautaire).

Le second projet porte sur l’emploi des jeunes vulnérables (PEJV) d’un montant de 9 milliards, également un don. 

Il touche les jeunes âgés entre 15 et 35 ans.

Makhtar Diop et Sani Yaya

Le troisième accord concerne le renforcement des systèmes régionaux de surveillance des maladies (REDISSE), un projet régional qui couvre la Guinée Bissau, le Libéria, le Nigéria et le Togo.

Le Togo a obtenu 21 millions de dollars (12,5 milliards FCFA), 7 sous forme de don et 14 en prêt.

L’objectif est de lutter contre les épidémies et aider les équipes sanitaires à mieux se préparer pour la surveillance et la prise en charge des maladies, humaines et animales.

Makhtar Diop a également annoncé que l’institution avait mobilisé un montant important pour le Togo dans le cadre de la stratégie qui couvre les années 2017 à 2020 avec des ressources concessionnelles provenant de l’IDA pour 230 milliards.

‘Notre institution est prête à dégager des moyens supplémentaires pour aider le Togo à répondre aux besoins les plus pressants en matière de lutte contre la pauvreté et le partage de la prospérité’, a précisé M. Diop.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.