La KfW prudente sur le projet d’Adjarala

17/02/2015
La KfW prudente sur le projet d’Adjarala

La Chine à la rescousse ?

La banque de coopération allemande KfW va financer l’extension du réseau de transport d’électricité au Togo et la réhabilitation du barrage hydroélectrique de Nangbéto. En revanche, indique mardi la lettre confidentielle ‘Africa Energy’, KfW est beaucoup plus réservé sur le financement du barrage d’Adjarala sur la rivière Mono à la frontière entre le Togo et le Bénin. Le coût global est estimé à 435 millions de dollars.

L’ouvrage permettrait d’augmenter les capacités de production en énergie du Togo et du Bénin.

Le projet, initié en 1988, prévoit la construction d’une centrale de 3 blocs (3 X 49 MW) soit 147 MW.

L’Exim Bank of China pourrait en partie financer sa construction.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?