Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

23/08/2016
Le secteur privé ne contribue pas pleinement à la politique de relance

Amèvi Akpoto-Komlagan

Le Togo, via différents accords et conventions, s’est engagé a utiliser de la façon la plus efficace l’aide publique au développement (APD).

Cette utilisation vertueuse des fonds octroyés est contrôlée par le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement (PMCED), un forum international rassemblant les gouvernements, des représentants des parlements, des partenaires techniques et financiers, la société civile et le secteur privé.

Le cadre de suivi est composé d’un ensemble de 10 indicateurs et d’objectifs-cibles. Il s’agit notamment du renforcement des institutions des pays en développement, de l’accroissement de la transparence et de la prévisibilité de la coopération au développement, de l’amélioration de l’égalité hommes-femmes, du soutien à la participation des acteurs non étatiques aux efforts de développement.

Le directeur de la Coopération bilatérale, Amèvi Akpoto-Komlagan, a indiqué lundi que le Togo était sur la bonne voie en matière de coopération au service de développement, citant les résultats publiés récemment par le PMCED.

Le pays évolue dans un climat apaisé qui est favorable à la croissance ; cependant, le secteur privé contribue encore mollement à la dynamique de relance et à la création d’emplois, ont noté les experts.

Côté transparence et promotion du genre, le pays a fait d’importants progrès.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.