Le succès des cantines scolaires

17/03/2017
Le succès des cantines scolaires

Des écoliers plus volontaires

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a approuvé fin février la poursuite de l'assistance aux cantines scolaires sur une période de 15 mois.

Il entend ainsi renforcer ce projet, notamment pour la formation des personnels d’accompagnement.

L’objectif de l’agence onusienne est de renforcer le capital institutionnel et humain au niveau central et local lié à la politique et à la gestion des repas scolaires et de développer les liens avec le monde agricole, principal fournisseur.

Les cantines scolaires sont un filet de sécurité qui peut aider à soulager la pauvreté extrême et l'insécurité alimentaire dans les zones rurales et éloignées. 

Offrir aux écoliers des repas gratuits favorisent un meilleur taux de scolarisation, l’assiduité et l’attention pour un rendement plus efficace.

Dans ce contexte, le gouvernement a demandé l'expertise du PAM dans les domaines des repas scolaires, des achats (y compris l'achat local) et de la logistique pour l'aider à élaborer et à diriger un programme national de cantines scolaires.

Les pouvoirs publics ont lancé il y a 9 ans les cantines scolaires gratuites.

Des millions de repas sont servis chaque année dans plus de 300 écoles auprès de 90.000 écoliers.

En terme d’impact, une première évaluation a révélé un effet positif sur les indicateurs scolaires et une amélioration de l’état de santé et de nutrition des élèves. 

En outre, la fréquentation des établissements scolaires a bondi de près de 10%.

L’objectif est de parvenir très rapidement à une couverture nationale de plus de 20%

Cette initiative est également soutenue par la Banque mondiale.

Informations complémentaires

PAM CANTINES SCOLAIRES.pdf 347,79 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Des chirurgiens membres de l'Eglise Copte se mobilisent

Coopération

Deux cents patients soufrant d’hernies et de goitre seront pris en charge par des médecins égyptiens.

Les transfusions sanguines n'ont aucun caractère commercial

Santé

La culture de don du sang n’est pas très développée au Togo. Absence d’information et préjugés freinent la collecte.

Fin de la mission de Mashav

Coopération

La session de formation assurée par Mashav, l’Agence de coopération israélienne, s’est achevée jeudi.

La CAF demande à la Fédération togolaise de sortir son chéquier

Sport

Actuellement en pleine rénovation, le grand stade de Kégué à Lomé est indisponible pour de longs mois.