Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

05/12/2016
Les inégalités entre les genres coûtent une fortune à l'Afrique

Egalité de fait

L’édition 2016 du rapport sur le développement humain en Afrique, réalisé par le PNUD, a été présentée lundi à Lomé.

Le document, rendu public le 28 août dernier, souligne que les disparités entre les genres coûtent quelque 95 milliards de dollars par an en moyenne à l’Afrique subsaharienne et ont culminé à 105 milliards de pertes en 2014 (soit 6 % du PIB régional), compromettant de ce fait les efforts du continent en faveur d’un développement humain et d’une croissance économique inclusifs, indique le rapport.

 Le rapport du PNUD analyse les facteurs politiques, économiques et sociaux qui entravent la promotion de la femme en Afrique et propose des politiques et des mesures concrètes pour combler l’écart entre les genres. 

Il s’agit notamment de corriger la contradiction entre la législation et la pratique afin de passer d’une égalité des genres juridique à une égalité de fait, de rompre avec les normes sociales préjudiciables aux femmes et de transformer les cadres institutionnels discriminatoires, en vue de garantir la participation économique, sociale et politique des femmes.

D’après le rapport, une augmentation de 1 % de l’indice d’inégalité de genre contribuerait à réduire l’indice de développement humain (IDH) d’un pays de 0,75 %.

Elle a rappelé l’engagement de l’institution pour appuyer les efforts visant à accélérer les progrès vers l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes au Togo.

‘Autonomiser la femme togolaise, c'est assurer le développement humain de toute la famille. Autonomiser la femme togolaise c'est réussir le pari d'une éducation de qualité pour les filles et les garçons. Autonomiser la femme, c'est augmenter sa contribution à la croissance économique et arrimer durablement le Togo au quai du  développement accéléré’, a-t-elle déclaré.

Khardiata  Lo N’Diaye a remis une copie du rapport à Kossi Assimaïdou, le ministre de la Planification.

Les chiffres qui font mal

Les africaines affichent un niveau de développement humain équivalant à 87 % seulement de celui des Africains

Les femmes en Afrique occupent 66 % des emplois dans le secteur informel non agricole et ne gagnent que 70 cents pour chaque dollar gagné par un homme

Seulement 7 à 30 % des entreprises privées sont dirigées par une femme.

Les disparités entre les genres coûtent à l’Afrique subsaharienne 95 milliards de dollars US par an

Informations complémentaires

Rapport PNUD 2016.pdf 16,15 MB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Bonne entente sur les questions sécuritaires

Coopération

Faure Gnassingbé a reçu vendredi Patrice Kouamé, le secrétaire exécutif du Conseil de l’Entente (CE). 

Bientôt 80% des malades traités sous ARV

Santé

L’ONUSIDA salué vendredi les efforts accomplis par le Togo pour lutter contre la pandémie. Le traitement sous ARV gratuit va se généraliser.

Une façon originale de découvrir le Togo

Tourisme

Une cinquantaine de touristes belges, néerlandais et français sont partis jeudi à la découverte du pays en VTT. Ils participent à la  6e édition du ‘Togo Jungle Challenge’.

Au Ghana, Fan Milk va gérer ses propres déchets

Environnement

Au Togo, tout le monde connaît Fan Milk, le spécialiste ouest-africain des glaces et des jus distribués en pousse-pousse.