Personne ne sera laissé au bord du chemin

30/10/2017
Personne ne sera laissé au bord du chemin

Photo de famille lundi à Lomé

Le Togo bénéficiera pour les quatre prochaines années de l’appui du Système des Nations Unies (SNU) dans ses politiques et stratégies de développement. 

Les discussions pour l’élaboration d’un plan-cadre ont débuté lundi.

En dépit de l’aide apportée, les données montrent que la pauvreté, les inégalités, l’injustice et l’insécurité continuent d’entraver la vie et la dignité de la population, souligne le SNU.

‘Nous avons des avantages comparatifs certains pour jouer un rôle significatif dans la transformation des conditions de vie des populations’, a indiqué Khardiata Lo N’Diaye, la coordinatrice résidente du SNU au Togo.

Le nouveau plan cadre – 3e du genre -  s’insère dans un programme de développement durable à l’horizon 2030 structuré autour de 17 objectifs et de160 cibles.

Pour Kossi Assimïdou, le ministre de la Planification, les échanges vont permettre d’améliorer les stratégies au niveau macro-économiques et sectoriel ‘afin d’avoir un Togo où nul n’est laissé pour compte’.

Le plan cadre des Nations Unies pour le développement est un document préparé conjointement par le gouvernement togolais et l'équipe pays des Nations Unies à Lomé. Il détermine les actions communes et les stratégies que l’ONU entend mettre en œuvre en vue de contribuer à la réalisation des objectifs de développement du pays. 

Le plan cadre détaille les objectifs, les activités et les responsabilités de chaque agence des Nations unies tels qu'acceptés par le gouvernement national.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo grappille un petit point

Sport

La FIFA a publié jeudi son classement mensuel. Le Togo gagne un point. Il se retrouve à la 128e place au plan mondial.

Renforcement des capacités militaires des pays membres

Cédéao

La 38e réunion ordinaire du Comité des chefs d’état major de la Cédéao s’est achevée mercredi à Lomé.

Un PC bon marché fabriqué au Togo

Tech & Web

Des déchets informatiques utilisés pour fabriquer un ordinateur. Voilà un cycle vertueux.

Exportateur et pollueur

Faits divers

Lors d’un contrôle effectué le 13 avril dernier au port de Sète, les douaniers se sont intéressés à deux semi-remorques en partance pour le Togo. Et là, surprise.