Réduire les importations agricoles, c'est possible !

10/01/2018
Réduire les importations agricoles, c'est possible !

Ouro-Coura Agazadi

Le Togo fait partie des pays à revenus faibles et à déficit vivrier. Il consacre chaque année une part importante de son budget pour l’importation des produits alimentaires.

‘Si des actions d’envergures ne sont pas menées à l’horizon 2025, le Togo continuera à importer massivement des produits alimentaires (riz, bovins, caprins, volailles et poissons) alors qu’il dispose d’un potentiel agricole considérable’, a déclaré Ouro-Coura Agazadi, le ministre de l’Agriculture.

La demande en produits alimentaires est liée à la croissance démographique estimée à 3% par an.

Dans ce contexte, le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé mercredi en concertation avec le gouvernement le processus d’examen stratégique sur la faim zéro.

Un exercice qui consiste à faire un examen indépendant sur l’état de la malnutrition, à analyser les politiques mises en œuvre et évaluer les besoins nationaux.

Selon le PAM, l’important est d’effectuer un ciblage plus normatif pour permettre de mettre en œuvre des synergies d’actions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.

Récompenser l'engagement

Développement

Coup de pouce des pouvoirs publics et de l’UNFPA à des ONG pilotées par des jeunes au service des jeunes.

Appel au civisme

Environnement

La Journée internationale de prévention des catastrophes se déroule ce samedi. La thématique n’est pas très réjouissante.