Réduire les importations agricoles, c'est possible !

10/01/2018
Réduire les importations agricoles, c'est possible !

Ouro-Coura Agazadi

Le Togo fait partie des pays à revenus faibles et à déficit vivrier. Il consacre chaque année une part importante de son budget pour l’importation des produits alimentaires.

‘Si des actions d’envergures ne sont pas menées à l’horizon 2025, le Togo continuera à importer massivement des produits alimentaires (riz, bovins, caprins, volailles et poissons) alors qu’il dispose d’un potentiel agricole considérable’, a déclaré Ouro-Coura Agazadi, le ministre de l’Agriculture.

La demande en produits alimentaires est liée à la croissance démographique estimée à 3% par an.

Dans ce contexte, le Programme alimentaire mondial (PAM) a lancé mercredi en concertation avec le gouvernement le processus d’examen stratégique sur la faim zéro.

Un exercice qui consiste à faire un examen indépendant sur l’état de la malnutrition, à analyser les politiques mises en œuvre et évaluer les besoins nationaux.

Selon le PAM, l’important est d’effectuer un ciblage plus normatif pour permettre de mettre en œuvre des synergies d’actions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une clinique inaugurée à Agbata

Coopération

Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne au Togo, a inauguré mardi la clinique d’Agbata (préfecture des Lacs).

Hub scientifique

Coopération

La Société ouest-africaine de chimie tient à partir de mardi à Lomé ses 19e Journées scientifiques. 

Anticiper la réduction de l'APD

Développement

L’aide publique au développement (APD) demeure une source de financement très importante pour le Togo.

'Nous avons veillé à l’ouverture du marché à la concurrence'

Tech & Web

Les deux opérateurs de téléphonie mobile viennent de lancer leurs services 4G. La fibre se déploie. Bref, le Togo est en train de rattraper son retard.