Accélérateur de croissance

07/12/2012
Accélérateur de croissance

L’apport de la Diaspora est significatif. Il représente 9,7% du PIB, selon les estimations fournies par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). L’injection de capitaux dans l’économie représente 2 à 4 fois les investissements directs étrangers au Togo.

Outre les fonds envoyés aux familles, les investissements se concentrent essentiellement dans l’immobilier. En revanche, le secteur commercial et industriel semble peu prisé par les Togolais de l’extérieur.

Le gouvernement est convaincu que le potentiel de croissance lié aux transferts financiers de la Diaspora peut être mis à profit dans les BTP, l’agriculture, les technologies ou le tourisme.

Pour conforter la contribution des Togolais de l’étranger au développement, un Haut Conseil des Togolais de l’extérieur et  une Agence des Togolais de l’extérieur seront bientôt créés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fantassins et excellents footballeurs

Sport

La 33e édition du championnat militaire et paramilitaire de football s’est achevée dimanche à Lomé sur la victoire du 4e régiment d’infanterie.

Esprit de compromis

Cédéao

La Cédéao a invité les responsables politiques togolais à s'engager très rapidement dans un processus de dialogue.

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.