Accélérateur de croissance

07/12/2012
Accélérateur de croissance

L’apport de la Diaspora est significatif. Il représente 9,7% du PIB, selon les estimations fournies par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). L’injection de capitaux dans l’économie représente 2 à 4 fois les investissements directs étrangers au Togo.

Outre les fonds envoyés aux familles, les investissements se concentrent essentiellement dans l’immobilier. En revanche, le secteur commercial et industriel semble peu prisé par les Togolais de l’extérieur.

Le gouvernement est convaincu que le potentiel de croissance lié aux transferts financiers de la Diaspora peut être mis à profit dans les BTP, l’agriculture, les technologies ou le tourisme.

Pour conforter la contribution des Togolais de l’étranger au développement, un Haut Conseil des Togolais de l’extérieur et  une Agence des Togolais de l’extérieur seront bientôt créés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Finance inclusive : avez-vous le bon profil ?

Politique

Le Fonds national pour la finance Inclusive (FNFI) a été lancé en janvier dernier et est opérationnel. Une Direction de Promotion de la finance Inclusive a été créée par décret et son opérationnalisation est en cours de réalisation. 

Anges conserve sa place de leader

Sport

Le championnat de D1 a repris samedi après plus d’un mois d’interruption pour cause de Coupe du Monde. 

L’engagement personnel de Faure Gnassingbé

Coopération

Le 17 juillet dernier, l'Union européenne a alloué près de 5 millions d’euros à la Cédéao pour lui permettre de créer une réserve alimentaire régionale.

Combats techniques et spectaculaires

Culture

Les luttes traditionnelles Evala en pays Kabyé se sont achevées jeudi avec la grande finale qui a opposé la coalition Akei+Lao+Kioude+Tchamdè à celle de Kadjika+Awidina+Koda+Pittah.