Accélérateur de croissance

07/12/2012
Accélérateur de croissance

L’apport de la Diaspora est significatif. Il représente 9,7% du PIB, selon les estimations fournies par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). L’injection de capitaux dans l’économie représente 2 à 4 fois les investissements directs étrangers au Togo.

Outre les fonds envoyés aux familles, les investissements se concentrent essentiellement dans l’immobilier. En revanche, le secteur commercial et industriel semble peu prisé par les Togolais de l’extérieur.

Le gouvernement est convaincu que le potentiel de croissance lié aux transferts financiers de la Diaspora peut être mis à profit dans les BTP, l’agriculture, les technologies ou le tourisme.

Pour conforter la contribution des Togolais de l’étranger au développement, un Haut Conseil des Togolais de l’extérieur et  une Agence des Togolais de l’extérieur seront bientôt créés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

72 milliards pour un Togo plus moderne

Développement

L’Union européenne a consacré 72 milliards de Fcfa depuis 7 ans pour la modernisation des infrastructures.

Faire de l’UEMOA un modèle d’intégration

Coopération

Le président Faure Gnassingbé et ses homologues d’Afrique de l’Ouest assistent lundi à Ouagadougou (Burkina Faso) au XXe anniversaire de la création de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA).

Stanlux épouse une carrière d'ambassadeur

Culture

Les Kora Awards, qui récompensent chaque année les meilleurs artistes africains, n’auront pas lieu en 2014. 

La France rénove sa culture

Culture

L’Institut Français (ex-centre culturel français) rouvrira ses portes dans de nouveaux locaux à la fin de ce mois.