Accélérateur de croissance

07/12/2012
Accélérateur de croissance

L’apport de la Diaspora est significatif. Il représente 9,7% du PIB, selon les estimations fournies par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). L’injection de capitaux dans l’économie représente 2 à 4 fois les investissements directs étrangers au Togo.

Outre les fonds envoyés aux familles, les investissements se concentrent essentiellement dans l’immobilier. En revanche, le secteur commercial et industriel semble peu prisé par les Togolais de l’extérieur.

Le gouvernement est convaincu que le potentiel de croissance lié aux transferts financiers de la Diaspora peut être mis à profit dans les BTP, l’agriculture, les technologies ou le tourisme.

Pour conforter la contribution des Togolais de l’étranger au développement, un Haut Conseil des Togolais de l’extérieur et  une Agence des Togolais de l’extérieur seront bientôt créés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.

Administration bien plus rapide

Tech & Web

Le président Faure Gnassingbé a inauguré lundi le réseau e-gouvernement. 560 administrations sont reliées entre-elle par fibre optique.

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.