Agboyibor nommé au Board d’Orrick

14/05/2014
Agboyibor nommé au Board d’Orrick

Pascal Agboyibor

L'avocat franco-togolais Pascal Agboyibor, fils de l’ancien Premier ministre, a rejoint le Board mondial du cabinet d’avocats américain Orrick où il  supervisera la stratégie et le développement des différents implantés à travers le monde. 

Agé de 46 ans, originaire de Tabligbo au Togo, il a effectué une partie de ses études en France.

Pascal Agboyibor anime une équipe composée d’avocats spécialisés en droit des sociétés, finance et résolution des litiges issus des différents bureaux d’Orrick et disposant d’une expertise particulière dans le conseil lié à des projets complexes dans les secteurs miniers, de l’énergie, du pétrole, du gaz et des infrastructures. 

Il concentre son activité sur les pays émergents, les pays d’Afrique francophone et anglophone. Il intervient comme conseil juridique et stratégique dans le cadre de projets industriels et d'infrastructure en cours d'élaboration et de développement sur le continent africain. 

Il a débuté sa carrière chez Jeantet Associés, avant de rejoindre Watson, Farley & Williams en 2000, dont les équipes ont intégré Orrick en 2002. 

Orrick regroupe aujourd’hui plus de 1.100 avocats dans 25 bureaux situés aux États-Unis, en Europe et en Asie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une affaire qui ne tient pas la route

Finances

Après deux journées en garde à vue, Vincent Bolloré est ressorti mercredi soir du bureau des juges financiers parisiens avec une mise en examen pour ‘corruption’.

Exploiter la puissance du commerce pour lutter contre la pauvreté

Développement

Le Togo a bénéficié pendant 3 ans du Cadre intégré renforcé (CIR), une initiative de l'organisation mondiale du commerce. 

La qualité des soins est l'objectif central

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu mardi au CHU Sylvanus Olympio de Lomé, le plus grand hôpital du pays.

Mutualiser le renseignement

Coopération

Les ministres de la Sécurité du Conseil de l’Entente ont validé ce weekend à Lomé le mécanisme ‘Entente Renseignements’.