Au pays du Sushi, le Gboma Dessi veut être roi

26/11/2011
Au pays du Sushi, le Gboma Dessi veut être roi

Eko Lolonyon, le premier restaurant togolais du Japon a ouvert ses portes vendredi soir à Tokyo. Situé dans le quartier d’affaires d’Akasaka - là où se trouve  l’ambassade du Togo -, il est dirigé par deux amis, Edmon Kamalo et Kodjo Atadoutin avec au total 20 ans de présence au pays du soleil levant et de longues années d’expérience dans la restauration.

Le logo du restaurant a été conçu à parti des quatre couleurs du drapeau togolais et la décoration intérieure rappelle le pays.

Au menu, sauce de gombo et pâte de mais ou foufou, sauce d'épinard à la viande de boeuf (gboma dessi) et pâte de mais ou gourou, Ablo, porc rôti (les Japonais en raffolent), etc…

A gauche, l'ambassadeur du Togo au Japon et le ministre de la Santé (cravate mauve)

Le première challenge sera d’habituer le palais des Japonais à des saveurs inconnues. 

Tokyo regorge de restaurants proposant de la cuisine étrangère (chinois, français, italien grec, libanais, …), mais rares sont les établissement offrant de la cuisine typiquement africaine et togolaise.

De nombreux invités africains et japonais se pressaient vendredi soir à l’inauguration de Eko. Parmi les personnalités présentes, le ministre de la Santé, Charles Kondi Agba, actuellement à Tokyo pour la signature d’un partenariat avec une entreprise médicale, et l'ambassadeur du Togo au Japon Aklesso Bodjona.

Restaurant Eko Lolonyon

Ouvert tous les jours sauf dimanche

Tél. 03-6277-6979

Site Web

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies 

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.