Bouniyaminou Gbadamassi vise un MBA

10/03/2009
Bouniyaminou Gbadamassi vise un MBA

Bouniyaminou Gbadamassi, un étudiant originaire du Togo, vient d'être distingué par le « Kaplan Leadership Program ». Distinction qui va lui permettre de poursuivre ses études supérieures aux Etats-Unis. Kaplan, filiale de la Washington Post Company, est le premier centre de préparation aux examens pour les particuliers, les écoles et les entreprises. Fondé en 1938 et avec 250 centres à travers le monde, Kaplan a déjà préparé plus de 3 millions d'étudiants aux examens standardisés américains comme le GMAT, TOEFL, SAT, TOEIC, GRE, LSAT, USMLE et NCLEX.

Gbadamassi étudie actuellement l'économie et le business au Bronx Community College (New York). Il veut compléter sa licence par un MBA dans une grande université. La bourse offerte par « Kaplan Leadership Program » va lui en donner l'opportunité par un appui financier (une année d'études coûte environ 50.000 dollars) et une préparation aux examens d'entrée. 

A la fin de ses études, Bouniyaminou Gbadamassi compte monter une société commerciale à vocation internationale et aider les immigrants africains aux Etats-Unis à obtenir leurs diplômes dans les universités US.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

La Banque mondiale met le paquet

Développement

La Banque Mondiale (BM) vient d’approuver de nouveaux financements en faveur du Togo. Et pas des moindres puisqu’il s’agit de 44 millions de dollars.