Investissez malin

03/01/2015
Investissez malin

Kako Nubukpo

Les transferts effectués par les Togolais de l’extérieur ont atteint des records en 2014. 438 millions de dollars. Cet argent bénéficie directement  aux familles et est parfois consacré à des investissements immobiliers avec l’achat de maisons ou de terrains, mais plus rarement à des investissements productifs.

Le gouvernement veut inciter la Diaspora à investir dans l’économie togolaise pour contribuer à son développement. 

‘Venez saisir les nouvelles opportunités d’affaires qui se présentent ici, vous ne le regrettez pas’, souligne  Kako Nubukpo, le ministre de la Prospective et de l’Evaluation des politiques publiques. 

Republicoftogo.com : Les Togolais de la Diaspora se sont distingués en 2014 par des transferts de fonds record. Mais cet argent va en priorité aux familles et n’est pas orienté vers des investissements productifs

Kako Nubukpo : Vous avez raison de souligner cet aspect. Les transferts permettent d’aider les proches au pays ou d’acheter une maison, mais ils sont rarement injectés dans le circuit commercial et industriel. 

Nous souhaitons inciter les Togolais de l’extérieur à investir dans l’économie togolaise pour participer à son développement. Et pour cela, nous sommes prêts à les aider.

Ils peuvent créer leur entreprise, ouvrir un commerce, lancer une activité génératrice de revenus et d’emplois. C’est également l’opportunité de donner un job à des proches qui n’en ont pas.

Le climat des affaires s’améliore, le Togo a une position géographique qui lui permet de rayonner dans les pays de l’Hinterland, le libéralisme permet de gagner de l’argent.

La Diaspora doit participer à la relance, le Togo a besoin de son concours et de son soutien financier.

Republicoftogo.com : La Diaspora peut-elle contribuer au succès de ‘Vision 2030’, la feuille de route fixée par le gouvernement pour atteindre un seuil significatif dans le développement ?

Kako Nubukpo : Bien évidemment, elle a un rôle majeur à jouer. Mais elle doit s’engager vers une démarche productive en investissant directement au Togo dans des activités économiques. Les membres de la Diaspora peuvent revenir s’y installer ou gérer leurs investissements à distance. Aujourd’hui avec internet et les mails, les choses sont beaucoup plus simples.

Je peux comprendre les réticences de certains qui préfèrent par prudence se contenter d’acheter une maison ou de la rénover au pays. Mais je leur dis aussi qu’ils peuvent saisir les nouvelles opportunités d’affaires qui se présentent, ils ne le regretteront pas.

Republicoftogo.com : Au-delà des transferts d'argent et des investissements, les Togolais de l’étranger sont souvent diplômés et disposent d’expertise dans de nombreux secteurs 

Kako Nubukpo : C’est évident. La diaspora togolaise est un vivier de compétences. Prenons par exemple le domaine de la santé, de nombreux médecins togolais peuvent aider et conseiller leurs collègues restés au pays sur les dernières techniques. Nous travaillons d’ailleurs à un programme de coopération et de formation.

La Diaspora peut jouer un rôle central en participant à l’élaboration de ‘Vision Togo 2030’ grâce à son expertise. Elle est en mesure d'imaginer la pluralité de trajectoires de développement envisageables pour le Togo. 

Une fois les études achevées, elle peut s’en inspirer pour orienter son implication en termes d'investissement et de développement.

Mais la Diaspora ne doit pas attendre 2030 pour revenir. Le Togo est en marche ; les opportunités sont à saisir dès à présent.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.