Le gouvernement et les attentes de la Diaspora

28/05/2011
 Le gouvernement et les attentes de la Diaspora

Lors de son séjour à Munich à l’occasion d’une Journée économique consacrée au Togo, le Premier ministre a tenu à rencontrer des représentants de la Diaspora en Allemagne.
Jeudi pendant près de trois heures on a assisté à un échange parfois vif, mais toujours courtois, entre le chef du gouvernement, les ministres présents (Affaires étrangères, Transport, Commerce) et des Togolais préoccupés par des questions de la vie quotidienne.
Pas une séance d’auto-satisfaction ni de promotion de l’action gouvernementale, mais un dialogue sur des questions très concrètes qui concernent de nombreux Togolais comme les problèmes liés à l’obtention de passeports pour les résidents n’habitant pas à Berlin où est située l’ambassade, des remarques liées aux échanges commerciaux ou au statut de double nationalité.
M. Houngbo a patiemment répondu à toutes les questions et pris note des demandes des uns et des autres qui seront transmises aux différents départements concernés.
Il a rappelé la volonté plusieurs fois exprimée par le chef de l’Etat de rapprocher la Diaspora du Togo et de tout mettre en œuvre pour qu’elle puisse directement participer à la relance économique dans le pays.
Etait présent à la réunion Antoine Kossi Gbekobu, le responsable de l’Unité gestion Diaspora à la Primature.
La communauté togolaise en Allemagne est l’une des plus importantes d’Europe.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.