Les atouts de la Diaspora

08/11/2013
Les atouts de la Diaspora

Le phénomène n’est pas nouveau, mais il a tendance à s’amplifier depuis plusieurs années. Le Togo est confronté à la fuite de ses cerveaux. Les cadres les plus talentueux quittent le pays pour l’Europe ou les Etats-Unis où leurs compétences sont recherchées.

Pour les autorités, cet exil n’est pas une fatalité. Le Togo a besoin de l’expertise de ses diplômés dans certains secteurs stratégiques comme la planification, la macro économie, la statistique, l’informatique, le Génie civile et mécanique, notamment.

Afin de mobiliser les talents, le Togo organisera au mois de décembre, les premières assises nationales sur la mobilisation des compétences de la Diaspora pour le renforcement de capacité des institutions.

Cette rencontre n’a pas seulement pour vocation de séduire les têtes bien faites, mais aussi de convaincre les Togolais de l’extérieur d’investir au Togo grâce à une série de mesures incitatives.

Enfin les participants auront à jeter les bases d’une politique nationale en faveur de la Diaspora.

En prélude à ces Assises, une délégation officielle effectuera un road show dans plusieurs grandes villes en Europe et aux Etats-Unis où sont installés de nombreux compatriotes (Bruxelles, Paris, Cologne, Washington, New York …).

Pour plus dinfos

Antoine K. GBEKOBU, Coordonnateur de l’Unité de gestion du Programme Diaspora,

Tel: 228 22 61 64 04, Fax: 228 22 61 64 16

Mail : assises(at)maisondiasporatogo.org

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En 2030, on y verra beaucoup plus clair

Développement

Le Togo a annoncé en juin dernier vouloir se doter d’une stratégie d’électrification ambitieuse.

Le paiement mobile représente un axe de croissance

Tech & Web

La banque mobile et les applications de paiement ont fait une timide apparition au Togo ces dernières années. Mais tout devrait s'accélérer. 

La directrice des Peace Corps reçoit Frédéric Hegbe

Coopération

L’ambassadeur du Togo aux Etats-Unis, Frédéric Edem Hegbe, s’est entretenu mercredi avec la directrice nationale des Peace Corps, Joséphine K. Olsen.

Le gouvernement poursuit son programme de forages

Développement

12% de la population n’a toujours pas accès à l’eau potable. Un chiffre divisé par deux en dix ans.