Mariage mixte

12/05/2010
 Mariage mixte

Nous évoquions la semaine dernière la grande soirée organisée à Beyrouth à l’occasion du 50e anniversaire du Togo. Plus de 600 membres de la communauté rassemblés pour une fête géante; illustration de l’importance et du dynamisme de la Diaspora togolaise au pays du cèdre.

Si une grande majorité de Togolais sont venus seuls au Liban pour y trouver un emploi, certains vivent en famille et ont des enfants nés dans le pays.

On peut aussi trouver des couples mixtes.

C’est le cas de Séna Vovor (32 ans), mariée à Elias Azzar (39 ans).

Il est vrai qu'ils ne se sont pas rencontrés à Beyrouth, mais à Lomé. Elias travaillait pour une grande société et Séna, originaire de Kpalimé, était étudiante en informatique

Marié en 1995, ils ont vécu au Togo jusqu’en 2004 avant de s’installer au Liban avec leurs trois enfants, Elias, Manoucka et Badiha (7,10 et 13 ans).

Sena affirme n’avoir jamais connu de racisme au Liban et s’être très bien intégrée. Elle a appris l’arabe qu’elle parle couramment .

Son seul regret, que ses enfants ne parlent pas parfaitement l’Ewe, mais la famille Azzar revient régulièrement au Togo pour voir la famille et conserver les traditions.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.