Même en Australie, la Diaspora en redemande

02/12/2013
Même en Australie, la Diaspora en redemande

Les Togolais d’Australie veulent élever leurs voix pour manifester leur appui au ‘Programme Diaspora’ lancé par le gouvernement, indique un communiqué diffusé lundi par Johann Lawson, le représentant de la Diaspora togolaise en Australie, installé à Brisbane.

Même s’il y a un peu de chances que la délégation conjointe comprenant des représentants de la Primature et du ministère des Affaires étrangères, actuellement aux Etats-Unis, poursuive sa route jusqu’en Australie. Les Togolais vivant dans ce pays ont la ferme conviction qu’ils ne sont pas oubliés par les autorités, souligne le texte.

‘C’est pour cela qu’ils tiennent à exprimer leur soutien à ce Programme et à féliciter le président Faure Gnassingbé, le Premier ministre Ahooney-Zunu Kwessi Séléagodji et le ministre des Affaires Etrangères Robert Dussey pour cette nouvelle impulsion donnée aux relations entre l’Etat et la Diaspora’, explique M. Lawson.

Les Togolais d’Australie appellent de tous leur vœux au renforcement des liens et espèrent que le ‘Programme Diaspora’ deviendra l’une des constantes de la politique étrangère du Togo. Il permettra de montrer à la communauté internationale que le Togo protège, aide et défend ses ressortissants partout dans le monde, conclut le communiqué.

Photo : la ville de Brisbane (Queensland)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Grand Prix de la Kozah : victoire de Hamza Assoumanou

Sport

La première édition du tour cycliste  'Grand Prix de la Kozah' a été remportée jeudi par Hamza Assoumanou de l’équipe Bike Aid (Kpalimé).

L'Allemagne laboure le Togo

Coopération

Depuis la reprise de la coopération avec le Togo, l’Allemagne est particulièrement active dans le secteur de l’agriculture.

Schéma directeur sur le numérique

Tech & Web

Une étude sur la mise en place d’un schéma d’aménagement numérique vient d'être rendue publique.

Les greffiers à la recherche de solutions consensuelles

Justice

Les greffiers du Togo souhaitent l’ouverture rapide d’un dialogue avec les pouvoirs publics pour discuter de leur statut.