Miawoezon

01/07/2016
Miawoezon

Kadangha Bariki

Le Togo terre d’accueil. Pour la 5e année, la campagne ‘Miawoezon’* a été lancée à l’initiative de l’ONG Vision Solidaire, de France Volontaires, du collectif des associations de volontariat et du gouvernement.

Plusieurs milliers de togolais de la Diaspora reviennent au pays à l’occasion des vacances en Europe et en Amérique du Nord. Le pic est attendu au mois d’août. 

Depuis vendredi, les vacanciers sont accueillis aux frontières terrestres et à l’aéroport de Lomé. Les formalités sont facilitées. 

Voilà pour le volet pratique, mais les autorités veulent profiter -de ce flux saisonnier pour inciter les togolais de l’extérieur à investir au pays.

Acheter une maison, c’est bien, consommer local pendant le séjour, tant mieux, mais participer sur le long terme à des projets générateurs d’emplois et de développement, c’est encore mieux.

Cette campagne s’adresse aussi aux volontaires étrangers – notamment Français - qui viennent passer quelques semaines au Togo afin de participer à des actions humanitaires. Ils avaient été plus de 1.000 l’année dernière.

Le Togo est le pays qui, après le Pérou, accueille plus de volontaires français, a indiqué le directeur des Togolais de l’extérieur au ministère des Affaires étrangères, Kadangha Bariki.

* Soyez les bienvenus

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.