Migrations : avec l’UE, c’est encore mieux

01/04/2016
Migrations : avec l’UE, c’est encore mieux

Nicolas Berlanga-Martinez

‘MIgration EU eXpertise (MIEUX), une initiative conjointe de l’Union européenne (UE) et d’ICMPD (Centre international pour le développement des politiques migratoires), vise à renforcer les capacités des pays partenaires dans tous les aspects de la gestion des migrations et notamment la migration irrégulière, migration et développement, l’asile et les réfugiés et la migration légale. 

MIEUX travaille avec les administrations des pays partenaires et les organisations régionales pour identifier rapidement les domaines d’action prioritaires, mener des concertations avec le pouvoir adjudicateur et les services de l’UE concernés en vue d’élaborer un plan d’action, délivrer une assistance rapide et sur mesure en accord avec les besoins du pays partenaire dans le domaine de la gestion des migrations et conforme à la fiche d’action préalablement approuvée. 

MIEUX est entré dans sa deuxième phase, avec un champ d’action désormais élargi à tous les aspects de la gestion des migrations. MIEUX 2 vient donc compléter les autres initiatives menées par l’UE dans le domaine des migrations par des projets de renforcement des capacités à réaction rapide et de courte durée qui garantissent la durabilité et par la mise à disposition d’une plateforme de dialogue et de partage des bonnes pratiques de l’UE dans ce même domaine. 

Avec 2 millions de ressortissants vivant à l’étranger (sur une population totale estimée à 7 millions), le Togo entend se doter d’une ambitieuse politique migratoire et de développement. L’élaboration d’un document stratégique est en cours.

Raison pour laquelle le pays bénéficie de l’appui de l’Union européenne via le programme MIEUX.

Pendant deux jours, une vingtaine de membres de l’administration chargés des questions migratoires discutent avec les experts du ICMPD au siège de la Délégation européenne à Lomé.

‘L’organisation que je représente est heureuse de pouvoir assister le Togo dans l'élaboration de cet important document stratégique’, a indiqué Nicolas Berlanga-Martinez, l’ambassadeur européen.

Selon les données de la BCEAO, la contribution des Togolais de l’extérieur représente annuellement environ 8% du PIB et en moyenne 2 à 4 fois les investissements directs étrangers au Togo. 

Ces transferts jouent un rôle fondamental dans la stabilité macroéconomique.

En 2015, les transferts vers le Togo ont représenté un montant supérieur à 350 millions de dollars.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.