Mobilité et développement

02/12/2016
Mobilité et développement

350 millions de dollars transférés chaque année

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger, principalement en Afrique de l’Ouest, en Europe et en Amérique du Nord.

Les transferts de fonds de la Diaspora vers le Togo ont atteint plus de 350 millions de dollars en 2015.

Ces Togolais de l’extérieur ont un poids financier important et une expertise reconnue dans de nombreux domaines.

Les pouvoirs publics veulent canaliser ces compétences et ces contributions pour assurer le développement du pays.

Le Togo prépare en ce moment une nouvelle stratégie sur la migration et le développement dont les grands axes sont soumis à validation ce vendredi.

Le phénomène migratoire n’est pas une fatalité, mais un formidable atout. 

Le gouvernement souhaite impliquer la Diaspora dans l’effort de développement. 

La stratégie prévoit notamment d’accorder des aides et des exemptions de charges et de taxes aux Togolais souhaitent réaliser des investissements productifs et, si possible, créateurs d’emplois.

De la même façon, des avantages seront offerts aux membres de la Diaspora souhaitant partager leur expertise – lors d’un séjour temporaire ou définitif – dans les secteurs prioritaires que sont l’éducation, la santé, l’agriculture, la tech, …

En outre, le projet vise à protéger tous les Togolais potentiellement vulnérables, notamment les femmes et les mineurs susceptible d’être victimes de réseaux de traite de personnes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Ca fait mal !

Sport

Ecrasée par le Sénégal (6-0), jeudi, l’équipe féminine des Eperviers a vécu encore pire samedi.

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.