Retour des compétences

19/06/2011
Retour des compétences

Elliott Ohin, le ministre des Affaires étrangères, a participé samedi à la Journée portes ouvertes organisée par le Réseau des entrepreneurs et professionnels revenus de la diaspora (RENPARD). Cette association se donne pour objectif d’aider les Togolais de l’étranger à revenir au pays pour créer leur entreprise. Une réinsertion parfois difficile. Joel Agbémélo (photo) dirige RENPARD.
 

Republicoftogo.com: Neuf mois après sa création, quel est son bilan de votre association ?
 

Joel Agbémélo : Une vingtaine d’entreprises ont été créées par les Togolais de la Diaspora et ils sont très nombreux à nous contacter pour obtenir des informations depuis l’Europe, les Etats-Unis ou l’Afrique.

Republicoftogo.com: Dans quels secteurs ces sociétés interviennent-elles ?

Joel Agbémélo : Le droit, l'environnement, la santé, l'informatique, la restauration, le tourisme, l'entretien et le nettoyage, l'organisation d’évènementiels, la formation, notamment.

Republicoftogo.com: Le retour des compétences au Togo n'est pas chose aisée en raison de l'environnement des affaires.

Joel Agbémélo : Je pense qu'il faut avoir la volonté d'aller de l'avant ; les difficultés sont alors facilement surmontables.
Le chef de l'Etat a exprimé clairement, dans son discours en début d'année, son désir de voir la Diaspora contribuer davantage au développement de notre pays.

Cela a été concrétisé par un certains nombres d'actes. Je cite au passage la mise en place du programme de la Diaspora, piloté par Antoine Gbékonou, la création d'un département au niveau du ministère des Affaires étrangères qui s'occupe des questions relatives aux Togolais de la diaspora.

Des dispositions sont également prises au niveau du ministère du Commerce pour favoriser la création rapide d'emploi et même le nouveau Code des investissements qui offre des dispositions particulières en faveur des ressortissants togolais à l’étranger qui souhaitent investir au Togo.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.