Un parcours à féliciter

22/04/2013
Un parcours à féliciter

Jeune Afrique paru lundi propose à ses lecteurs le portrait de Félicité Donyo. Cette togolaise installée au Canada a lancé en 2008 une gamme de vêtements pour enfants à tendance ethnique mêlant batiks africains et indonésiens. Largement distribuée au Québec, sa marque Fili va se développer à l’international.

Félicité a quitté le Togo pour la France à l’âge de 2 ans, mais dans l’impossibilité de trouver un job une fois diplômée à 22 ans, elle part pour le Canada. Elle continue des études sur place puis rejoint une société anglophone d’accessoires de mode dont elle devient 12 ans plus tard la responsable du bureau de design. En 2008, elle décide de passer à autre chose en montant son propre business, Fili. Félicité a l’expérience de la création, reste à trouver le concept, des vêtements pour enfants empruntant les tendances de l’Afrique et de l’Asie. Et ça marche.

Accéder au site

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours. 

Les Togolais Drépano-solidaires

Santé

La drépanocytose est un vrai problème de santé publique. Près de 250.000 Togolais en sont victimes.

Protéger la culture immatérielle

Culture

Les traditions orales, les arts du spectacle, les pratiques sociales, les rituels ou l'artisanat doivent être protégés. C'est la mission de l'Unesco.