23.996 réfugiés se trouvent au Togo

05/03/2013
23.996 réfugiés se trouvent au Togo

Plusieurs dizaines de milliers de réfugiés, issus d’une vingtaine de nationalités, se trouvent actuellement au Togo; ils sont accueillis par les autorités et bénéficient de l’assistance du Haut Commissariat Nations Unies aux Réfugiés (HCR). 

Le gros es réfugiés est constitué par des Ghanéens et des Ivoiriens, mais il y a aussi des Syriens, des Indiens, des Pakistanais et même des Serbes.

Pour l’Agence onusienne, la gestion quotidienne n’est pas toujours simple, comme l’explique Theophilus Vodounou (photo) le représentant du HCR à Lomé.

Republicoftogo.com : Quel est le nombre total de réfugiés comptabilisés à ce jour par le HCR ?

Theophilus Vodounou : Nous avons au total 23.996 réfugiés au Togo, répartis sur l’ensemble du territoire.

Certains se trouvent dans la préfecture de Tandjoaré, d’autres dans celle de Dankpène, la plaine de Mô et le reste à Lomé et ses environs.

La grande majorité est à Lomé.

Republicoftogo.com : Quelle est l’implication du gouvernement togolais dans la gestion de ces réfugiés ?

Theophilus Vodounou : Le gouvernement nous appuie beaucoup.

Par exemple, si la situation de tension qui prévaut actuellement au camp de réfugiés d’Avépozo (où se trouvent des réfugiés ivoiriens, ndlr), s’aggrave, ce sont les autorités qui interviendront pour ramener le calme.

Republicoftogo.com : Que fait le HCR pour inciter les Ivoiriens  à rentrer chez eux ?

Theophilus Vodounou : Pour le moment, 500 personnes ont regagné leur pays de manière volontaire.

Il y a encore une liste de réfugiés en instance qui veulent rentrer. Lorsque la liste atteindra un chiffre déterminé, nous affréterons des bus et organiserons un rapatriement groupé.

Republicoftogo.com : Combien d’Ivoiriens se trouvent encore au Togo ?

Theophilus Vodounou : Ils sont au total 5500, dont environ 3000 au camp d’Avépozo et plus de 2000 en ville.

Republicoftogo.com : Quid des réfugiés sri-lankais arrivés par accident au Togo il y a quelques mois

Theophilus Vodounou : Les réfugiés Sri-lankais ? Nous avons après étude compris qu’ils n’étaient pas des réfugiés. Ce sont des exilés politiques ou économiques.

Republicoftogo.com : Avec les récentes crises observées dans la région, avez-vous constaté un afflux de réfugiés ces derniers mois ?

Theophilus Vodounou : Il y a quelques ivoiriens, victimes des règlements de compte, qui arrivent encore. Mais c’est davantage pour tenter de bénéficier d’une aide alimentaire ou d’argent du HCR. Nous avons aussi constaté l’arrivée de quelques Maliens et de Syriens, mais dans une proportion extrêmement limitée.

Répartition des réfugiés par nationalité

Bénin : 4

Burundi : 10

Caméroun : 23

Tchad : 16

Congo, rep : 30

Congo, RD : 101

Côte d’Ivoire: 5593

Ghana: 17371

Iraq: 3

Libéria: 8

Sri Lanka : 3

Mali : 137

Nigéria : 19

Rwanda : 224

Somalie : 1

Serbie : 1

Soudan : 2

Syrie : 2

Inde : 2

Pakistan : 3

(Source : UNHCR)

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.

Mariachis, tequila et internet

Tech & Web

Le Forum annuel sur la gouvernance de l’Internet s’est ouvert mardi à Guadalajara, berceau des mariachis et de la tequila.