8 milliards cash !

13/10/2011
8 milliards cash !

La Chine a fait don jeudi de 5 milliards de Fcfa et a accordé un prêt sans intérêt, remboursable sur 10 ans, d’un montant de 2 milliards et demi pour des projets de développement au Togo.

Lors de la cérémonie qui s’est déroulée cet après-midi en présence de l'ambassadeur de Chine Zuofeng Wang, le ministre des Affaires étrangères, Elliott Ohin (photo), a indiqué que ces deux accord intervenaient au bon moment alors que le pays s’est engagé « avec foi et détermination » dans un vaste programme de reconstruction et de modernisation.

Il a en outre rappelé toutes les réalisations et projets chinois au Togo, du stade de Kégué au Centre hospitalier de Lomé en passant par les travaux des routes de contournement de Lomé, d’Alédjo et de Défalé et la prochaine construction de l’Assemblée nationale.

 Voici le discours prononcé par le ministre des Affaires étrangères

La cérémonie de signature d’Accords de don et de prêt, ce jour, entre l’Ambassade de la République Populaire de Chine et le Gouvernement togolais vient confirmer, une fois encore, la volonté manifeste et l’engagement sans cesse renouvelé des Autorités chinoises de soutenir le Togo dans ses efforts pour assurer le mieux-être de ses laborieuses  populations.

Ces Accords qui portent, d’une part,  sur un don de soixante dix millions (70.000.000) de Yuans Renminbi soit environ 5.247.654.000 FCFA et, d’autre part,  sur un prêt sans intérêt, remboursable pour une période de dix (10) ans  dont le montant s’élève à trente millions (30.000.000) de Yuans Renminbi soit environ 2.247.239.000 FCFA que le Gouvernement chinois a décidé d’octroyer au Togo, sont la preuve concrète de la détermination de votre Gouvernement à soutenir les Autorités togolaises, dans leurs efforts de développement du pays.

L’intérêt tout particulier que nous accordons à cette cérémonie est d’autant plus grand que la signature de ces Accords survient fort heureusement à un moment où le Gouvernement s’est engagé avec foi et détermination dans un vaste programme de reconstruction et de modernisation du pays. En effet, les innombrables appuis financiers de votre pays qui sont la marque d’une profonde amitié et d’une solidarité agissante entre nos deux Peuples et nos deux Nations, démontrent à suffisance que la Chine reste et demeure pour le Togo un partenaire économique fidèle et  important.

Messieurs les Ministres,

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Mesdames et Messieurs,

Faut-il le rappeler, la coopération sino-togolaise est très active et fructueuse, dans les domaines des infrastructures, de l’agriculture, de  l’accès à l’eau potable, et de la santé.

Ces dernières années, elle tend à s’ouvrir à de nouveaux horizons surtout dans le cadre du renforcement des capacités des agents publics à travers les différentes bourses d’études et de perfectionnement de haut niveau octroyées aux cadres togolais.

Dans ce contexte, il m’est particulièrement agréable de rappeler ici que ces diverses contributions vont certainement permettre la réalisation de certains projets prioritaires allongeant ainsi la liste de ceux déjà réalisés notamment :

- La construction de la nouvelle Présidence de la République,

- La construction du stade de Kégué,

- La construction des ponts d’Amakpapé et de Togblékopé ainsi que la réhabilitation de quelques autres.

- Le Centre Hospitalier préfectoral de Lomé-Commune, équipé d’un scanner de dernière génération et qui accueille d’ores et déjà un nombre important de patients, et

- Le Centre de Formation en Technique Agricole, véritable joyau capable de former les cadres togolais dans le domaine agricole.

L’exécution d’autres projets sont en cours, tels que:

- Les importants travaux de contournements de Lomé, d’Alédjo et de Défalé, 

- La mise en place d’un champ d’expérimentation des variétés de mais et de riz chinois dans la région de la Kara en vue d’améliorer la production de ces denrées de première nécessité, et

- Le démarrage prochain de la construction du nouveau palais de l’Assemblée Nationale.

La liste très longue de ces réalisations, loin d’être exhaustive, participe du soutien constant de la Chine aux efforts de réduction de la  pauvreté au Togo, cheval de bataille du Chef de l’Etat et du Gouvernement.

Je voudrais donc, au nom du Président de la République, S.E.M. Faure Essozimna GNASSINGBE, du Gouvernement et du peuple togolais, renouveler notre profonde reconnaissance aux Autorités chinoises pour leur assistance soutenue et multiforme  ainsi que pour la présence permanente de la Chine à nos côtés, surtout dans les moments difficiles que nous avons traversés.

Je demeure donc confiant que les années à venir nous offriront également des occasions qui renforceront davantage la coopération entre la Chine et le Togo dans l’intérêt mutuel de nos deux peuples.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur,

Soyez-en rassuré, ces fonds seront logés dans une perspective de bonne programmation afin que le pays marque des progrès significatifs dans la réalisation de ses objectifs de développement.

Aussi, voudrais-je pour terminer, vous prier, au nom du Président de la République, de transmettre au Gouvernement Chinois et à son valeureux peuple les remerciements les plus sincères du Gouvernement et du Peuple togolais pour leur précieuse contribution au développement économique, social et culturel du Togo.

Vive l’amitié entre les peuples chinois et togolais,

Vive la coopération sino-togolaise,

Je vous remercie.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.

L’aéroport de Lomé teste une alternative au GPS

Tech & Web

Un nouveau  système de positionnement par satellite baptisé ‘Galileo’ sera déployé d’ici 2020 dans les aéroports africains.