A Addis, les débats risquent d’être animés

26/01/2011
A Addis, les débats risquent d’être animés

Le président Faure Gnassingbé assistera dimanche et lundi au XVIe sommet de l’Union africaine (UA) qui se déroule au siège, à Addis Abeba. Le thème de cette nouvelle édition est : « Valeurs partagées pour une plus grande unité et intégration », mais les discussions porteront en priorité sur la crise en Côte d’Ivoire.
Le président de l’UA, Bingu wa Mutharika, a effectué mardi une visite éclair à Abidjan.
« Mon frère et ami (Laurent Gbagbo) m'a expliqué en détail ce qui s'est passé et il m'a aussi expliqué en détail ses idées" pour sortir de la crise, a déclaré le chef d'Etat malawite à l'issue d'un entretien avec M. Gbagbo et après une rencontre avec Alassane Ouattara.
"Je vais transmettre ses propositions et ses vues à l'Union africaine, à ses frères chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine, afin que ensemble, par la concertation, nous puissions trouver un moyen d'avancer", a ajouté M. Mutharika.
Les chefs d'Etat africains essaieront à Addis d'harmoniser leurs positions.
Si le Nigeria reste ferme et pousse à l'option militaire, d’autres pays comme la Guinée Equatoriale, l’Afrique du Sud et l’Ouganda semble plus conciliants à l’égard de l’ancien président ivoirien. Les débats risquent donc d’êtres animés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.