A Addis, les débats risquent d’être animés

26/01/2011
A Addis, les débats risquent d’être animés

Le président Faure Gnassingbé assistera dimanche et lundi au XVIe sommet de l’Union africaine (UA) qui se déroule au siège, à Addis Abeba. Le thème de cette nouvelle édition est : « Valeurs partagées pour une plus grande unité et intégration », mais les discussions porteront en priorité sur la crise en Côte d’Ivoire.
Le président de l’UA, Bingu wa Mutharika, a effectué mardi une visite éclair à Abidjan.
« Mon frère et ami (Laurent Gbagbo) m'a expliqué en détail ce qui s'est passé et il m'a aussi expliqué en détail ses idées" pour sortir de la crise, a déclaré le chef d'Etat malawite à l'issue d'un entretien avec M. Gbagbo et après une rencontre avec Alassane Ouattara.
"Je vais transmettre ses propositions et ses vues à l'Union africaine, à ses frères chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine, afin que ensemble, par la concertation, nous puissions trouver un moyen d'avancer", a ajouté M. Mutharika.
Les chefs d'Etat africains essaieront à Addis d'harmoniser leurs positions.
Si le Nigeria reste ferme et pousse à l'option militaire, d’autres pays comme la Guinée Equatoriale, l’Afrique du Sud et l’Ouganda semble plus conciliants à l’égard de l’ancien président ivoirien. Les débats risquent donc d’êtres animés.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Prochaine ratification de l'accord sur le climat

Environnement

Les députés ont autorisé mardi le Togo à ratifier l’accord de Paris sur le climat. Un vote obtenu à l’unanimité.