A Malabo, l’Afrique cherche de nouveaux partenaires

23/02/2013
A Malabo, l’Afrique cherche de nouveaux partenaires

Le IIIe sommet Amérique du Sud - Afrique (ASA) s’est achevé vendredi à Malabo (Guinée Equatoriale). Plusieurs chefs d’Etat étaient présents dont Dilma Rousseff (Brésil), Evo Morales (Bolivie), Ali Bongo (Gabon), Denis Sassou Nguesso (Congo), Thomas Boni-Yayi (Bénin) ou Goodluck Jonathan (Nigeria). Le Togo était représenté par une délégation du ministère des Affaires étrangères.

Lors des travaux, il a été décidé d’élargir l’organisation aux pays de l'Amérique centrale et des Caraïbes ; une proposition faite par le président de Guinée Equatoriale

« La mise en œuvre et la consolidation des liens commerciaux, par le biais des investissements directs et de la création de fonds sociaux pour le tourisme, l'éducation, les sciences et les technologies, etc. constituent la priorité de la coopération pour le développement. Toutes ces actions ne peuvent avoir de succès que par la libération du commerce entre les deux régions, avec le soutien des accords de protection réciproque », a souligné Evo Morales (photo).

Les échanges Afrique-Amérique du Sud sont pour le moment limités au seul Brésil, puissance émergente et unique pays de la région à disposer d’une politique de coopération digne de ce nom.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonction publique : la CCST demande l'application du nouveau statut

Social

A l’occasion de la fête du travail, la Coordination des Centrales Syndicales du Togo (CCST) a demandé l’application rapide du statut général de la fonction publique.

Valentine Alvares explore la bande FM

Culture

Après le succès de son premier titre ‘Osons’, la jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares explore les fréquences de Radio Africa.

En politique, il faut un minimum de logique

Politique

Le ministre de l'Administration territoriale a demandé à Jean-Pierre Fabre de faire preuve d'un peu de logique avant de lancer de folles accusations.

Dupuydauby lourdement condamné en Espagne

Justice

La juridiction espagnole vient de reconnaitre la culpabilité entière de Jacques Dupuydauby qui, à la tête de Progosa, gérait de nombreuses activités au port de Lomé.