A Paris, le 27 avril, c’est le 22

22/04/2011
A Paris, le 27 avril, c’est le 22

Plus de 400 invités ont répondu vendredi à l’invitation de l’ambassadeur du Togo, en France, Calixte Batossie Madjoulba,, a l’occasion des fêtes de l’indépendance du pays ; quelques jours en avance sur le calendrier officiel.
Au Pavillon Dauphine, on notait la présence de nombreux ambassadeurs africains, à commencer par Henri Lopès, doyen du corps diplomatique et représentant du Congo, de représentants du ministère français des Affaires étrangères, d’hommes d’affaires, de journalistes et de membres de la Diaspora.
Lors de son allocution, M. Madjoulba a rappelé le chemin parcouru par son pays depuis six ans avec des réformes politiques et économiques profondes. Il a invité la France à renforcer sa coopération avec le Togo. Aux investisseurs, il a indiqué que le moment était venu de revenir à Lomé ; enfin, à l’adresse des Togolais de France il a souhaité une plus forte implication de leur part dans le développement de la Nation.
C’est la première fois depuis un quart de siècle que le Togo organise à Paris un tel événement à l’occasion du 27 avril ; signe que les choses ont bien changé.
En photo : Henri Lopès (à gauche) et Calixte Batossie Madjoulba

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.