A l’ONU, le Togo va gérer des dossiers chauds

09/01/2012
A l’ONU, le Togo va gérer des dossiers chauds

Le Togo, qui a fait son entrée au Conseil de sécurité le 1er janvier vient de prendre la présidence de deux Comités; celui sur l’Irak et le Koweït (résolution 1518/2003) et celui sur le Liban (résolution 1636/2005), indique lundi le site onutogo.org.

En outre, le Togo va assurer la vice-présidence de trois autres Comité, Somalie et Erythrée, programme nucléaire de l’Iran, et question du nucléaire en Corée du Nord.

Pour ce qui concerne le Liban et l’Iran, il s’agit de dossiers très chauds.

La résolution 1636 vise à obliger le gouvernement syrien à coopérer avec la commission internationale indépendante qui enquête sur l'assassinat de l'ex premier ministre libanais Rafic Hariri en février 2005.

A propos de l’Iran, la résolution 1737 du Conseil de sécurité impose des sanctions contre le régime de Téhéran en raison de la poursuite de son programme d’enrichissement d’uranium. Elle interdit la fourniture de matériels et de technologies liés au nucléaire et gèle les capitaux des individus et des sociétés liés au programme d'enrichissement.

La France, membre permanent au CS s’est déclaré vendredi favorable "sur le principe" à des nouvelles sanctions contre l'Iran.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.