ACP : le grand oral

25/05/2007
ACP : le grand oral

A l'occasion de la 85e session du conseil des ministres des ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique), l'ambassadeur du Togo en Belgique et auprès de l'Union européenne, Félix Kodjo Sagbo, a présenté un rapport sur la situation politique qui prévaut dans son pays. M. Sagbo a notamment rappelé le scrupuleux respect des 22 engagements souscrits auprès de l'Union européenne.

22 engagements dont le dernier reste l'organisation des élections législatives. A cet égard, le diplomate a indiqué que « les efforts du gouvernement ces derniers mois ont essentiellement porté sur les préparatifs de ces élections ».Le représentant togolais a rappelé les différentes mesures prises récemment : fourniture de kits pour le recensement, l'identification et la délivrance de cartes d'électeurs sécurisées, la baisse du montant du cautionnement pour tout candidat au scrutin (200.000 FCFA au lieu de 500.000 auparavant), discount offert aux candidates, renouvellement des membres de la Cour constitutionnelle, création d'un Conseil national de concertation et de dialogue politique, etc…

Félix Kodjo Sagbo a indiqué aux représentants des ACP que désormais le Togo bénéficiait d'un climat d' «apaisement » et de « décrispation de la vie sociale et politique ».

L'ambassadeur a enfin souligné qu'en raison de contraintes techniques, logistiques et financières, il avait été décidé du report du scrutin initialement prévu le 24 juin. Les élections législatives se déroulement donc au Togo le 5 août prochain.

En photo : l'ambassadeur Félix Kodjo Sagbo

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture. 

'Il n'y a pas de fatalité à la famine'

Développement

Le président Faure Gnassingbé a pris part jeudi à New York à un side event sur le thème de l’élimination de la faim.