ACP : trouver un successeur à Ibn Chambas

24/01/2013
ACP : trouver un successeur à Ibn Chambas

Le Premier ministre togolais, Arthème Ahoomey Zunu, actuellement en visite de travail en Belgique, a participé jeudi à la réunion du Comité des ambassadeurs du Groupe des pays ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique).

A l’ouverture des travaux, le président de séance, Jagdish Icoonjul, ambassadeur de Maurice, a demandé au Togo d’intervenir auprès des pays de la Cédéao pour trouver rapidement un successeur à Mohamed Ibn Chambas, le secrétaire général du Groupe.

M. Ibn Chambas quittera ses fonctions prématurément le31 mars pour prendre celles de représentant de l’Union africaine et de l’ONU au Darfour.

« Nous le voyons partir avecregret, mais nous allons tout faire pour que la Cédéao lui trouve un successeur », a indiqué le Premier ministre.

L’essentiel de la réunion a porté sur les réformes au sein de l’organe. L’objectif étant de transformer les ACP en une organisation intergouvernementale d’envergure mondiale. Le PNUD vient d’ailleurs de financer la réalisation d’un rapport en ce sens.

Comme l’a souligné Jagdish Icoonjul, toute la finalité est de renforcer l’efficacité de l’organisation avec des politiques innovantes comme la création d’une zone de libre échange.

Le PM togolais

M. Ahoomey Zunu a confirmé qu’il existait une « dynamique de mutation » du Groupe des pays ACP et s’en est  félicité.

Devant les ambassadeurs présents, il a dressé un rapide panorama de la situation au Togo évoquant les réformes politiques – avec les élections législatives à venir - et économiques, les grands projets d’infrastructures (port, aéroport, routes) et les frémissements d’une reprise dans un contexte international particulièrement difficile.

M. Ahoomey-Zunu est aussi revenu sur les incendies qui ont détruits deux importants marchés du Togo. Il a fait part du désarroi des commerçantes et de l’engagement des autorités de reconstruire les marchés et à apporter des solutions immédiates en faveur des victimes grâce à des arrangements avec les organismes de crédit et les impôts.

« Il s’agit d’un choc exogène et nous avons besoin de l’appui du Groupe ACP pour aider le Togo à faire face à cette catastrophe », a déclaré le Premier ministre.

Lors de cette séance, M. Ahoomey-Zunu avait à ses côtés le ministre de la Planification, Kokou Sémodji, et l’ambassadeur du Togo au Benelux, Félix Kodjo Sagbo.

Photo haut de page : Arthème Ahoomey Zunu (gauche) et Jagdish Icoonjul

VOIR LE DIAPORAMA

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !