Accélérer la formation sur le désarmement

23/06/2007
Accélérer la formation sur le désarmement

Dans le cadre du « projet de renforcement des capacités des organisations de la société civile en désarmement pratique et édification de la paix  en Afrique de l'Ouest» (CAPPA), le Centre Régional des Nations Unies pour la Paix et le Désarmement en Afrique (UNREC), qui a son siège au Togo, organise, du 25 au 26 juin 2007 à Lomé, une réunion d'experts internationaux pour la validation d'un curriculum de formation adapté au contexte géopolitique de l'Afrique occidentale.

Plusieurs experts de haut niveau venant d'Afrique du Sud, du Cameroun, du Ghana, du Mali, du Nigeria, du Sénégal, du Togo et de la Zambie participeront aux travaux de cette réunion. Il y aura également des experts représentant l'Organisation des Nations Unies (ONU), ECOSAP (Programme des Armes Légères de la CEDEAO), la Communauté Economique des Etats de l'Afrique Centrale (CEEAC), ainsi que des ONGs internationales comme OXFAM GB, SAFERAFRICA, le Réseau d'Action sur les Armes Légères en Afrique de l'Ouest (RASALAO) et le West Africa Network for Peace-building (WANEP).Ce curriculum de formation permettra de doter les organisations de la société civile (OSC) avec les outils conceptuels, techniques et méthodologiques susceptibles de les aider à mieux appuyer l'action des gouvernements dans leurs efforts d'instaurer un espace sécurisé en Afrique de l'Ouest. En effet, malgré leur enthousiasme et leur bonne volonté pour lutter contre la prolifération des armes légères et promouvoir la culture de la paix, les OSCs sont souvent limitées non seulement en moyens financiers mais également et surtout en capacités techniques.

Le curriculum contiendra les éléments conceptuels et méthodologiques pour la formation des formateurs. En effet, à la suite de la validation du curriculum, un premier atelier de formation des formateurs en désarmement pratique et édification de la paix sera organisé à Lomé au mois de novembre 2007 et regroupera des représentants des OSC des seize (16) pays de l'Afrique de l'Ouest. Le Centre Régional espère par cette formation atteindre les objectifs suivants :

1 Former et améliorer la capacité des organisations de la société civile sur les techniques modernes du contrôle des armes légères et de petit calibre et les méthodes d'édification de la paix ;

2 Sensibiliser les organisations de la société civile sur les crises et conflits en Afrique de l'Ouest  et les méthodes de transformation pacifique de conflit;

3 Développer une formule commune dans la sous région destinée à endiguer et combattre la prolifération illicite d'armes légères et de petit calibre.

Officiellement lancé le 6 février 2007 par le Centre Régional à Lomé, le projet CAPPA est financé par l'Agence Suédoise pour la Coopération Internationale au Développement (SIDA) et exécuté en partenariat avec Oxfam GB dans le cadre de son programme de réduction des conflits armés en Afrique de l'Ouest.

Pour toute info

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La FTF noue de nouvelles alliances

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) tente de se reconstruire après des années d’errance et de gestion calamiteuse.

Nouvelle alerte à la méningite

Santé

Depuis le 1er janvier, 201 cas de méningite ont été identifiés au Togo. Le bilan actuel est de 17 morts dans 17 districts sanitaires.

Affrontement d’idées

Culture

La 2e édition du championnat des joutes verbales francophones aura lieu du 25 février au 18 mars à Lomé. 

Premier album pour Valentine Alvares

Culture

Après une multitude de singles, la chanteuse togolaise Valentine Alvares sort son premier album. Elle met le cap à l'international.